PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

revue cairn

Appel à textes pour le Cairns 26
Thème : Le Courage

http://www.patrick-joquel.com/editions/cairns-revue/

Réception des poèmes jusqu’au 15 novembre 2 019 à patrickjoquel@orange.fr
Du 7 au 23 mars 2020
Édition 2020
Le Courage

C’est un vers de Corneille. Un vieil alexandrin célèbre, à la toute fin du Cid, qui dit le cœur, l’espoir et le triomphe du temps quelque part à Séville :
Espère en ton courage, espère en ma promesse…
Et dans cet hémistiche toute la bravoure du monde roule à l’assaut des siècles, avec tant de constance. Tant de patience passée à la postérité, comme un secret légué, mantra plus efficient que les rudes lois du sang.
Et la vaillance d’outrepasser les règnes, les solitudes, les exils, les douleurs, les aurores et les disparitions. Nos horloges sonnent l’heure du courage, écrivait Anna Akhmatova à l’hiver 1942. Tandis que Prévert tordait le cou aux pensées toutes faites dans sa « Complainte du fusillé » : La guerre déclarée / j’ai pris mon courage / à deux mains / et je l’ai étranglé. Car le mot, trop taillé pour la gloire, a parfois mauvaise presse. Pourtant le cran. Pourtant l’audace. Pourtant la virtus latine, qui fait dire à Virgile et Apollon d’une même voix : Déploie ton jeune courage, enfant, c’est ainsi que l’on s’élève jusqu’aux astres.
Cette force d’âme capable de tutoyer les étoiles en appelle aux mots de Desnos, dont Éluard prétendait, devant ses cendres revenues de Terezín, qu’il était la poésie du courage. Une poésie qui se joue la vie, l’amour, la liberté jusque dans la pire des morts. Avec ce qui me reste de courage, défoncer toute la Nuit, proposait Paul Valet, tout aussi prompt à mourir.
C’est coton, le courage, même sans être corps et âme en lambeaux.
La course plus que la rage. La lumière à foudroyer le noir. Comme s’il n’y avait qu’un poète pour dire cet éclat d’être sans orgueil. Cette témérité de la langue qui vous mène plus loin que la vue ne peut voir. Cette intrépidité de la parole qui nous fait défaut. Cette endurance à Raturer outre. Ce souci du poème. Je vais droit au jour turbulent, annonçait André du Bouchet. Que l’on se nomme Blaise Cendrars ou Benjamin Fondane, Charlotte Delbo ou Sylvie Brès, Juan Gelman ou Ludovic Janvier… Tous ont osé. Et la frappe, la vitalité de l’écriture, le prodige de l’énergie poétique de nous révéler encore et toujours.
Sophie Nauleau

Le courage de dire oui. Celui de dire non. Le courage qui reconnait sa peur, la dépasse ou pas. Le courage de l’humour. Le courage de penser, de dire. Le courage de l’enfant qui joue si souvent au jeu des premières fois.
L’enjeu de ce cairns 26 sera de mettre le courage à hauteur d’enfance ou d’adolescence.

Patrick Joquel
www.patrick-joquel.com
Quelques mots sur cairns :
Cairns est une revue qui paraît en début d’année scolaire et en janvier. Une de ses ambitions est de permettre au poème d’entrer dans les classes (maternelle, primaire, collège…) ; d’y être présent ! Simplement. Des poèmes inédits ou non. Des poètes contemporains. Un outil de langue, un outil de formation à la poésie, de découverte ! (nos abonnés sont principalement des enseignants ou des écoles).

Cairns (ISSN : 1959-2523) est éditée par les
éditions de la Pointe Sarène,
5 traverse de l’orée du bois
06370 Mouans-Sartoux
et
les éditions Gros Textes,
Fontfourane, 05380 Châteauroux les Alpes.
Abonnement pour deux numéros 15 €. (au numéro : 9€)
Abonnement de soutien libre…
Anciens numéros sur demande.
**cairn 25 couv final 06.09
Cairns 25
Thème : Murs, Portes ou Ponts
Réception des poèmes jusqu’au 15 juin 2 019 à patrickjoquel@orange.fr
Des premières enceintes de protection néolithiques aux oppidums en passant par les murailles de Chine ou d’ailleurs, les murs partagent les paysages. On en construit de nouveaux ici et là, en béton, en grillages barbelés… On en détruit ailleurs…
La porte, si elle est ouverte permet le passage, librement ou sous contrôle. Si elle est fermée, c’est une autre histoire.
Le pont, jeté sur le vide, enjambe les frontières naturelles, relie les territoires et les hommes. Librement ou sous contrôle, cela dépend des ponts, cela dépend des gens.
En 2 019, nous vivons à la fois sur une Terre où les lointains se sont rapprochés, nous recevons mille et une invitations à partir découvrir des lieux enchanteurs ; mais aussi sur une Planète où d’autres lointains se ferment, se refusent. Accueils à géométrie variable…
Donnons aux poèmes la parole et écoutons-les nous parler de Murs, Portes ou Pont.
Parution septembre 2 019
Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Patrick Joquel
www.patrick-joquel.com
Quelques mots sur cairns :
Cairns est une revue qui paraît en début d’année scolaire et en janvier. Une de ses ambitions est de permettre au poème d’entrer dans les classes (maternelle, primaire, collège…) ; d’y être présent ! Simplement. Des poèmes inédits ou non. Des poètes contemporains. Un outil de langue, un outil de formation à la poésie, de découverte ! (nos abonnés sont principalement des enseignants ou des écoles).

Cairns (ISSN : 1959-2523) est éditée par les
éditions de la Pointe Sarène,
5 traverse de l’orée du bois
06370 Mouans-Sartoux
et
les éditions Gros Textes,
Fontfourane, 05380 Châteauroux les Alpes.
Abonnement pour deux numéros 15 €. (au numéro : 9€)
Abonnement de soutien libre…
Anciens numéros sur demande.

dernier né à nos éditions :

disponible en librairie ou à l’association, nous contacter.
lecture inaugurale de ce numéro jeudi 31 janvier à 18h Chez Pauline, rue Bavastro à Nice. Café Culturel.

https://www.recoursaupoeme.fr/la-revue-cairns

cairn 21 couv 5yves
Quelques mots sur cairns :
Cairns est une revue qui paraît en début d’année scolaire et en janvier. Une de ses ambitions est de permettre au poème d’entrer dans les classes (maternelle, primaire, collège…) ; d’y être présent ! Simplement. Des poèmes inédits ou non. Des poètes contemporains. Un outil de langue, un outil de formation à la poésie, de découverte ! (nos abonnés sont principalement des enseignants ou des écoles).

Cairns (ISSN : 1959-2523) est éditée par les
éditions de la Pointe Sarène,
5 traverse de l’orée du bois
06370 Mouans-Sartoux
et
les éditions Gros Textes,
Fontfourane, 05380 Châteauroux les Alpes.

Abonnement pour deux numéros 14 €. (au numéro : 8€)
Abonnement de soutien libre…

Cairns 20
Parution janvier 2 017

Comme chaque année le numéro de janvier est consacré à la thématique du Printemps des Poètes de mars.
Cette année :
19e Printemps des Poètes
AFRIQUE(S)
Du 4 au 19 mars 2017
Ce 19e Printemps des poètes invite à explorer le continent largement et injustement méconnu de la poésie africaine francophone. Si les voix majeures de Senghor, U Tam’si ou Kateb Yacine par exemple, ont trouvé ici l’écho qu’elles méritent, tout ou presque reste à découvrir de l’intense production poétique africaine, notamment celle, subsaharienne, qui caractérisée par une oralité native, tributaire de la tradition des griots et nourrie par ailleurs des poésies d’Europe, offre des chemins neufs sur les terres du poème.
Parole libérée, rythmes imprévus, puissance des symboles et persistance du mythe: écoutons le chant multiple des Afriques, du Nord et du Sud.
Il va de soi que cette exploration ne peut ignorer les voix au-delà du continent africain, des Antilles à la Guyane, de Madagascar à Mayotte …
Ce 19e Printemps des Poètes sera l’occasion de mettre en avant notamment l’oeuvre de Léopold Sedar Senghor et de Tchicaya U Tam’si.
Jean-Pierre Siméon
Directeur artistique

Quelques mots sur cairns :
Cairns est une revue qui paraît en début d’année scolaire et en janvier. Une de ses ambitions est de permettre au poème d’entrer dans les classes (maternelle, primaire, collège…) ; d’y être présent ! Simplement. Des poèmes inédits ou non. Des poètes contemporains. Un outil de langue, un outil de formation à la poésie, de découverte ! (nos abonnés sont principalement des enseignants ou des écoles).

Cairns (ISSN : 1959-2523) est éditée par les
éditions de la Pointe Sarène,
5 traverse de l’orée du bois
06370 Mouans-Sartoux
et
les éditions Gros Textes,
Fontfourane, 05380 Châteauroux les Alpes.

Abonnement pour deux numéros 15 €. (au numéro : 8€)
Abonnement de soutien libre…