PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

revue cairn

* D’abord, quelques mots sur notre numéro 23 de septembre 18 puis juste après l’appel à textes pour le 25e cairns, de septembre 20 19
*
-« Cairns » n° 23 : « SPORT ET POÉSIE », éditions de la Pointe Sarène.

Il est bon de rappeler que c’est Patrick Joquel qui tient les manettes de cette revue

depuis une dizaine d’années… Pour ce numéro, il a eu la bonne idée de choisir un thème plutôt

rare en associant deux mots qui semblaient pourtant presque antinomiques : sport et poésie. Et

on peut affirmer que cette petite anthologie est une réussite. Tant par la variété des sports

considérés (une large palette qui va du populaire football à l’alpinisme, plus personnel, en

passant par la natation, la course à pied et ses variantes ou le cyclisme, voire le modeste vélo)

que par la diversité des poètes participants (des connus, d’autres moins, des jeunes et d’autres

moins…) et des formes choisies (strophes plus ou moins classiques, proses, haïkus, tankas,

etc….).

Alors, sportif/tive lecteur/trice, allons « découvrir le monde », « totalement accordé »

(Patrick Joquel), chaussons les skis, telle « une araignée sur la neige » (Marion Lafage), jouons

« gauche à l’arrière » dans « l’effort vers… » (Morgan Riet), capturons « l’oeuf en cuir

capricieux » (Olivier Cousin), lançons-nous dans « la course des abysses » (Salvatore

Sanfilippo) car « le poète est un coureur de fond » (Dan Bouchery), faisons « le drapeau à

l’horizontale du champ de blé » (Marc Baron) et foulons le stade d’Olympie pour saluer « des

athlètes âgés de plus de deux mille ans, maintenant statufiés pour l’éternité» (Colette Andriot).

Il te restera à célébrer « tes petites victoires » sur toi-même sans jamais prononcer le nom de la

célèbre marque de vêtements pour laquelle Sophie Braganti refuse de faire la moindre

publicité !…

- Deux poèmes en bonus :

- Le cycliste grimpe / La haute montagne / Et la fourmi son brin d’herbe // (Lydia Padellec)

Plus haut // Vite, la main, la roche / La corde, le noeud dans le ventre / Vite, le ciel, de l’air,

enfin / Souffle fort, il est froid.¨Plus haut, encore / Plus haut ! / La joue contre la roche / Les

genoux écorchés / Le sourire irrépressible des fous / Plus haut, souffle, inspire, / Tends la main,

hisse ton corps / C’est l’air qui te porte, / Pas ces jambes tremblantes, / Pas ce coeur effaré, /

Pas ces bras épuisés, / C’est l’air que tu dévores ! // (Nicolas de Casanove

Jean-Claude Touzeil

*
Cairns 25
Thème : Murs, Portes ou Ponts
Réception des poèmes jusqu’au 15 juin 2 019 à patrickjoquel@orange.fr
Des premières enceintes de protection néolithiques aux oppidums en passant par les murailles de Chine ou d’ailleurs, les murs partagent les paysages. On en construit de nouveaux ici et là, en béton, en grillages barbelés… On en détruit ailleurs…
La porte, si elle est ouverte permet le passage, librement ou sous contrôle. Si elle est fermée, c’est une autre histoire.
Le pont, jeté sur le vide, enjambe les frontières naturelles, relie les territoires et les hommes. Librement ou sous contrôle, cela dépend des ponts, cela dépend des gens.
En 2 019, nous vivons à la fois sur une Terre où les lointains se sont rapprochés, nous recevons mille et une invitations à partir découvrir des lieux enchanteurs ; mais aussi sur une Planète où d’autres lointains se ferment, se refusent. Accueils à géométrie variable…
Donnons aux poèmes la parole et écoutons-les nous parler de Murs, Portes ou Pont.
Parution septembre 2 019
Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Patrick Joquel
www.patrick-joquel.com
Quelques mots sur cairns :
Cairns est une revue qui paraît en début d’année scolaire et en janvier. Une de ses ambitions est de permettre au poème d’entrer dans les classes (maternelle, primaire, collège…) ; d’y être présent ! Simplement. Des poèmes inédits ou non. Des poètes contemporains. Un outil de langue, un outil de formation à la poésie, de découverte ! (nos abonnés sont principalement des enseignants ou des écoles).

Cairns (ISSN : 1959-2523) est éditée par les
éditions de la Pointe Sarène,
5 traverse de l’orée du bois
06370 Mouans-Sartoux
et
les éditions Gros Textes,
Fontfourane, 05380 Châteauroux les Alpes.
Abonnement pour deux numéros 15 €. (au numéro : 9€)
Abonnement de soutien libre…
Anciens numéros sur demande.

dernier né à nos éditions :

disponible en librairie ou à l’association, nous contacter.
lecture inaugurale de ce numéro jeudi 31 janvier à 18h Chez Pauline, rue Bavastro à Nice. Café Culturel.

https://www.recoursaupoeme.fr/la-revue-cairns

cairn 21 couv 5yves
Quelques mots sur cairns :
Cairns est une revue qui paraît en début d’année scolaire et en janvier. Une de ses ambitions est de permettre au poème d’entrer dans les classes (maternelle, primaire, collège…) ; d’y être présent ! Simplement. Des poèmes inédits ou non. Des poètes contemporains. Un outil de langue, un outil de formation à la poésie, de découverte ! (nos abonnés sont principalement des enseignants ou des écoles).

Cairns (ISSN : 1959-2523) est éditée par les
éditions de la Pointe Sarène,
5 traverse de l’orée du bois
06370 Mouans-Sartoux
et
les éditions Gros Textes,
Fontfourane, 05380 Châteauroux les Alpes.

Abonnement pour deux numéros 14 €. (au numéro : 8€)
Abonnement de soutien libre…

Cairns 20
Parution janvier 2 017

Comme chaque année le numéro de janvier est consacré à la thématique du Printemps des Poètes de mars.
Cette année :
19e Printemps des Poètes
AFRIQUE(S)
Du 4 au 19 mars 2017
Ce 19e Printemps des poètes invite à explorer le continent largement et injustement méconnu de la poésie africaine francophone. Si les voix majeures de Senghor, U Tam’si ou Kateb Yacine par exemple, ont trouvé ici l’écho qu’elles méritent, tout ou presque reste à découvrir de l’intense production poétique africaine, notamment celle, subsaharienne, qui caractérisée par une oralité native, tributaire de la tradition des griots et nourrie par ailleurs des poésies d’Europe, offre des chemins neufs sur les terres du poème.
Parole libérée, rythmes imprévus, puissance des symboles et persistance du mythe: écoutons le chant multiple des Afriques, du Nord et du Sud.
Il va de soi que cette exploration ne peut ignorer les voix au-delà du continent africain, des Antilles à la Guyane, de Madagascar à Mayotte …
Ce 19e Printemps des Poètes sera l’occasion de mettre en avant notamment l’oeuvre de Léopold Sedar Senghor et de Tchicaya U Tam’si.
Jean-Pierre Siméon
Directeur artistique

Quelques mots sur cairns :
Cairns est une revue qui paraît en début d’année scolaire et en janvier. Une de ses ambitions est de permettre au poème d’entrer dans les classes (maternelle, primaire, collège…) ; d’y être présent ! Simplement. Des poèmes inédits ou non. Des poètes contemporains. Un outil de langue, un outil de formation à la poésie, de découverte ! (nos abonnés sont principalement des enseignants ou des écoles).

Cairns (ISSN : 1959-2523) est éditée par les
éditions de la Pointe Sarène,
5 traverse de l’orée du bois
06370 Mouans-Sartoux
et
les éditions Gros Textes,
Fontfourane, 05380 Châteauroux les Alpes.

Abonnement pour deux numéros 15 €. (au numéro : 8€)
Abonnement de soutien libre…