PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

lectures février 2020

Notes de lecture
février 2020
www.patrick-joquel.com

Poésie
Titre : La renouée aux oiseau
Auteur : Paola Pigani
Editeur : La Boucherie Littéraire
Année de parution : 2 019

Un beau livre vert sur le thème de la perte. Une poésie intimiste, qui se chuchote à l’émotion, au silence. Une poésie qui avance à pas comptés sur des territoires d’enfermement.
Ce matin je suis retournée à l’arbre
on m’a laissé sortir

J’ai regardé le trou dans l’écorce
j’ai posé ma main sur la blessure

Depuis il n’y a pas eu de passage

Il y a eu le temps de l’attente, puis celui de la perte : perte du bébé, de l’enfant.
Je dis
voici les mains qui ont tenu l’enfant

et plus loin
on me donne des barbituriques
pour oublier
le petit corps d’os et de ténèbres

Un enfermement dans les murs, avec des surveillantes, d’autres femmes, et le travail pour la collectivité : jardinage, lessive… Un travail pour s’occuper, pour retrouver un goût à la vie quand tout ramène à la mort. On suit ainsi le poème de page en page dans ce douloureux dialogue avec soi-même et le vide.

Un enfermement en soi. Avec l’arbre pour interlocuteur. L’arbre et ses chants d’oiseaux…

http://laboucherielitteraire.eklablog.fr/

*
Titre : Made in woman
Auteur : Hélène Dassavray
Editeur : La Boucherie Littéraire
Année de parution : 2 019

Apposer sur tous les humains cette étiquette
Made in woman
juste pour s’en souvenir
lorsqu’il s’échappe sans réfléchir
de toi, de moi, d’un autre
un geste, un mot, une habitude
qui dit sans dire
mais colporte
souvent sans le savoir
l’idée qu’une femme est un être
moins important qu’un autre

Voilà. Le poème final, qui figure en 4e de couverture, donne le ton à ce petit carné poétique de la Boucherie Littéraire. Souvenez-vous, cette petite collection pleine de pages vierges, invitation à l’écriture… Pourquoi ne pas les remplir de notes prises au vol sur les regards, les mots que l’on porte aux femmes dans son quotidien.
Une invitation poétique à s’interroger sur ses propres regards, ses propres mots. Rien de culpabilisant, non, juste prendre le temps de souffler. De se demander si on est qui que l’on soit aussi bien qu’on le pense.
Des poèmes en prise avec l’actualité de l’année, comme s’ils étaient écrits en réaction aux infos, à l’air du temps, à l’affût d’un respect.
On va y croiser des noms, des histoires vraies, des doutes, des questionnements.
Qui a dit ou voulu nous faire croire que le poète vivait dans une tour d’ivoire, en aveugle ?
Hélène Dassavray voit bien, voit clair et sa demeure est grande ouverte à tous et toutes ou à toutes et à tous. Il n’y a pas de pré séance, juste de l’accueil.
Un livre d’humanité.

http://laboucherielitteraire.eklablog.fr/

*
Titre : Carnets d’un plongeur sec
Auteur : Vincent Motard-Avargues
Illustrations : Sophie Brassart
Editeur : Fros Textes
Année de parution : 2 019

Un petit livre qui explore la faille entre vie rêvée/vie réelle, peut-être ? Le poète désire écrire et mener une vie de poète ; cependant pour vivre il faut bien manger un peu : autrement dit, travailler. Les poèmes nous conduisent dans le travail alimentaire, petit boulot comme on dit. Aux ordres du patron. Aux gestes automatisés. Avec les compagnons de ces heures muettes. Comment concilier ses multiples vies, ses multiples envies… Un questionnement que chacun, à sa mesure, éprouve et résout comme il peut.

l’ordre
le rangement
la cadence
le systématisme

pas de place pour le hasardeux
la liberté du regard ou
le souffle du rien

il faut
on doit

et tu t’y plieras car pas le choix

https://grostextes.fr/publication/carnets-dun-plongeur-sec/

*
Titre : Tercets du dimanche
Auteur : Thierry Radière
Editeur : Gros Textes
Année de parution : 2 019

tercets pris au vol au long des dimanches de l’année où chacun devient vacant ; quand c’est trop calme pour être vrai.
Un petit livre comme un tableau impressionniste. Chaque touche, un instant d’un dimanche. Comme une photo. Une galerie.
C’est un livre qui dans une classe peut donner des idées d’écriture. Dès la maternelle. Apprendre à se saisir de l’instant qui passe, c’est une des pistes que la poésie suit inlassablement.

https://grostextes.fr/publication/tercets-du-dimanche/

*
Titre : Nés arbres
Auteur : Marilyse Leroux
Œuvres de Thierry Tuffigo
Éditeur : L’Ail des ours
Année de parution : 2 020

Premier livre d’un nouvel éditeur poésie ! Cela se salue d’un grand sourire ! Le livre s’ouvre sur un chêne et de page en page le lecteur découvre des arbres, leur vie et surtout leur écho dans nos consciences et vies d’humains.

L’arbre a passé un accord
avec la lumière :
entre ses branches
l’ombre des origines.

On se promène ainsi parmi les arbres, sous les arbres, le long des arbres et on se laisse surprendre par leurs jeux de lumière, leurs traits, leurs solitudes ou leurs bosquets. On les touche, on joue avec eux, on les observe. On écoute leurs voix. Ils nous proposent leur attention, leur présence, leur combat aussi pour tenir debout. Fréquenter les arbres nous rend plus humain.

Un livre à mettre aussi bien dans les bcd de nos écoles, les cdi de nos collèges et lycées que dans les bibliothèques des grandes personnes. Pour l’apaisement qu’il offre.

*
Titre : Petites bricoles sans protocole
Auteur : Alain Boudet
Gravures : Yves Barré
Editeur : auto édition
Année de parution : 2 019

Un livre vendu au bénéfice de la Maison du Patient de la clinique Victor Hugo/ Centre Jean Bernard (Le Mans) qui accompagne les malades et leurs familles dans leur parcours de vie…
Quant un poète est amené par les hasards de la génétique a fréquenter ce lieu comme patient, il en ramène des mots. Des poèmes qui évoquent la maladie, les gens, les fatigues et les joies. Car
On aurait tort de l’oublier :
être malade
c’est d’abord
être vivant

Les gravures évoquent les globules sanguins. Les mots évoquent la traversée de la chimiothérapie. Simplement. Sobrement. Vérité sans concession. Mais aussi, les petites victoires, comme marcher à nouveau un km puis deux… Fragilité bien sûr, force aussi. La vie.
*

album
Titre : Au jardin de…
Auteur : Paul Bergèse
images : Nathalie de Lauradour
Editeur : voix tissées
Année de parution : 2 020

Finalement, ce sera pour ce livre le jardin de Ninon ; petite fille de Paul. Des poèmes à l’écho de l’enfance. Le désir et le rêve pour cette vie en formation. Des souhaits, des espoirs. On se projette sur cet enfant et on lui projette le meilleur avec tendresse. Des poèmes tendres avec ce regard que l’on partage tous sur la naissance et cette promesse en cours. On retrouve dans la douceur des images de Nathalie cette tendresse, cette bienveillance constructive qui permet d’aller de l’avant.
Un livre à offrir à tous les parents et à donner à tous les enfants qui grandissent.

Pour la douceur de tes rêves
l’humus de la source
les effluves d’océan
et le lit du torrent
t’offrent un ballet de nuages
sur l’arrondi d’une colline bleue

au cœur de l’allée
tu découvres le galet
un penseur attentif
aux dires des étoiles

https://www.voix-tissees.com/

*
roman
Titre : Pic
Auteur : Roland Smith
Editeur : Seuil
Année de parution : 2 007

Je n’étais pas chaud pour prendre ce livre à la Médiathèque… Je ne regrette pas la tentative. Comme pour les randonnées, parfois on hésite et finalement on y va. On est parfois déçu, parfois surpris. C’est le cas ici. Je me suis laissé prendre par le récit.
Un ado, amateur d’escalade, fils d’alpiniste. Il se débrouille si bien qu’il est invité de toute urgence à quitter son pays, les USA. Son père, guide dans l’Everest, vient le chercher et l’emmène avec lui sur le toit du monde. Le lecteur va suivre Pic,c’est le nom du garçon, dans la montagne ; rencontrer avec lui des touristes, des autochtones et suivre cette drôle d’aventure montagnarde.
De l’émotion bien sûr, de la justesse dans les relations humaines à tous les niveaux. Des paysages bien sûr. Un zeste de politique Chine/Tibet/Népal.
Une réussite. À conseiller à tous ceux qui aiment la montagne mais aussi à tous ceux qui aiment les histoires fortes en amitié et à suspense.

http://www.seuiljeunesse.com/ouvrage/pic-roland-smith/9782021051094

*

www.patrick-joquel.com