PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

lectures novembre 17

Lectures de Novembre / Décembre 17
www.patrick-joquel.com

Poésie
un seul cadeau de Noel à offrir :

Titre : Le temps en miettes
Auteur : Chantal Couliou
Peintures de Dar’Jac
Editeur : Soc et Foc
Année de parution : 2 017

La poésie, dit souvent Alain Freixe, est affaire de perte. Le temps qui passe signe toutes nos pertes. C’est de cela dont s’empare ce livre de Chantal Couliou. Un livre à plusieurs voix. Celle d’une grand-mère qui se voit vieillir. Celle de l’enfant qui la voit vieillir et qui se rend plus ou moins compte que lui aussi vieillit. Celle du petit enfant qui n’a que le bonheur encore pour horizon, un horizon dont il est le centre et le soleil.
Et quand il devient impossible de colmater les brèches on démantèle… La perte avec toutes ses étapes, jusqu’à la mémoire enfuie…
Pas de patos, juste de la tendresse et de la justesse.
Un livre plein de gravité, d’amour et paisible finalement.
Une pépite comme on dirait à Montreuil, Peut-être bien celle de l’année !

https://www.soc-et-foc.com/CAT_detail.php?id=118&PHPSESSID=1256d1a7815baa188d2a5982776cbe36

et pour les plus jeunes :
Titre : Le chuchotis des mots
Auteur : Chantal Couliou
Illustratrice : Charlotte Berghman
Editeur : Les Carnets du Dessert de Lune

http://dessert-de-lune.123website.be/

Année de parution : 2 016

Un livre promenade. Des poèmes courts. Un plein d’images au fil de la lecture. On commence la ballade à l’école (Chantal Couliou est enseignante en primaire). Des instantanés de cour, de classe, d’émotions. Un regard plein d’empathie sur les enfants, plein d’humour sur les objets de la classe, les mouettes de la cour. C’est frais, apaisant et poignant.
On continue la promenade au bord de l’océan, à l’intérieur des terres. Une Bretagne que Chantal Couliou aime et qu’elle écrit à petites touches, à petits chuchotis. Puis on passe en ville. La ville aussi est vivante, comme l’école. Ce serait trop simple de ne trouver de la poésie que dans les vastes espaces naturels, non, Chantal s’applique à la dénicher au quotidien. A fixer sur le papier ces petites palpitations qui nous ramènent à l’essentiel, à ces petites haltes dans la course, ces brèves jubilations qui aèrent le cœur et l’esprit.
Lire Chantal Couliou, c’est apprendre à vivre sans bruit, à guetter le fragile, l’éphémère. Lire Chantal Couliou à l’école, c’est permettre aux enfants de découvrir qu’il existe un autre monde que celui des écrans et tout aussi, sinon plus, magique.

Prix Sadeler 2017

*
Roman

Titre : Rapatriés
Auteur : Néhémy Pierre-Dahomey
Editeur : Seuil
Année de parution : 2 017

Nous voici en Haïti. Dépaysement assuré. La vie quotidienne de quelques personnes avec leurs joies, leurs difficultés. Une vie au présent compliqué car rien n’est facile et l’avenir un immense point d’interrogation.
La nature y ajoute son tremblement de terre, le monde ses écueils administratifs… Comme ça c’est encore moins simple pour les gens concernés.
On croise aussi une européenne engagée pour sauver la planète. Elle adopte une petite fille et la conduit en France. A travers l’enfant se pose la question de l’identité. Une réflexion juste et vraie qui saura interpeler ceux qui ne se sont jamais posés la question.
Comme quoi, à travers et au-delà de nos quotidiens respectifs, chacun joue avec les grandes questions qui ont créé l’humanité. Comme quoi lire un livre n’est jamais innocent. C’est ce qui donne tout son charme à la surprise de la lecture.
Ouvrez donc Rapatriés, et laissez vous surprendre.

Patrick Joquel
www.patrick-joquel.com