PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

la chênaie

mercredi 12 février, collège la Chênaie, Mouans-Sartoux.
Une classe de 4e

en amont de la rencontre

Bonjour,
Je suis le professeur de français des 4 ème, Mme C. Mille mercis pour votre venue, c’est une chance incroyable pour les élèves et pour moi-même. Je tiens vraiment à vous remercier et vous faire partager ma joie.
Je me permets de vous contacter pour que nous puissions échanger sur l’atelier. Je vous précise qu’il s’agit d’une classe un peu bruyante mais d’une grande gentillesse. Les élèves sauront comprendre l’importance de ce moment d’échange.

Je vais consacrer deux heures cette semaine pour faire découvrir vos œuvres aux 4eme. Les inviter à entrer dans cet univers poétique. Je les sensibiliserai au métier d’écrivain. Je pense qu’ils auront donc des questions à vous poser. Les encourager à écrire est, finalement, la seule attente. Qu’ils prennent du plaisir à imaginer. Je suis actuellement sur la Poésie en séquence V et qu’ils écrivent des poèmes serait formidable.
Merci encore.

Voici ce que nous avons donc prévu
20’/30’ découverte d’un livre avec ou non selon le livre tiré au sort le vidéo projecteur
20’/30’ le jeu des questions réponses
deuxième heure, atelier d’écriture poétique
un premier en collectif,

choisir un nom d’animal hors chat chien et autres petits lapins ou chevaux galopant, l’écrire sur la feuille 1
choisir un nom de vêtement ou d’objet de la maison l’écrire sur la feuille 2

on ramasse dans deux sachets

on tire au sort un premier mot dans le sachet 1

on tente d’écrire un premier vers, en collectif version ping pong

on tire le deuxième mot, il faudra l’insérer quelque part dans le texte

le texte s’invente et invente ses règles du jeu au fur et à mesure que les vers s’écrivent.

phase deux
chacun choisit un mot, commence son texte
puis le second mot à insérer

Un second en individuel : il faudra surement le terminer en cours ensuite.

**
le tirage au sort tombe sur ce livre là

via le vidéo projecteur je montre quelques pages du livre et suscite la discussion autour du processus de création de chacune et ensuite du livre.

ensuite :
Interview de l’auteur, poète, écrivain
Patrick Joquel

1. D’où vous vient votre inspiration ?
Sources diverses. Listons-les pistes :
- La nature.
La marche à pieds ou à ski, la montagne.
La nage, la mer.
- L’espace et le temps
l’histoire des lieux ou des gens.
La géographie des lieux.
- La presse, les journaux, l’actualité.
- Le quotidien. qu’est-ce qui fait poème ici ? Où se cache le poème ?
- Les travaux d’artistes : tableaux, photos, sculptures…

2. Comment est née votre passion pour l’écriture ?
Du journal de bord aux poèmes, des poèmes au livre. Puis ensuite, l’envie de jouer à d’autres écrits : album, roman, pédagogie.

3. A quel âge avez-vous commencé à écrire ? 2 ans, puis 14 ans
4. Combien de temps vous prend l’écriture d’un poème ? Ça dépend du poème. Quelques minutes ou plusieurs jours. Pour un livre quelques semaines à plusieurs années.
5. Quel est votre recueil qui a rencontré le plus de succès ? Que sais-tu des rêves du lézard ? 75000
6. Quel a été votre premier recueil et comment vous êtes-vous senti après l’avoir achevé ?
Pèlerin la mort est vivante, j’étais fier de moi et amusé.
7. D’où venez-vous ?
Je suis né à Cannes.
8. Combien de recueils avez-vous écrit ?94 avec romans, album, livre artiste
9. Pouvez-vous nous écrire un poème improvisé ?
On peut essayer ? Sinon voici les dernières créations…
10. Quels sont vos recueils préférés ? Pas de préféré, chacun a son importance particulière.
11. Était-ce un rêve d’écrire ? Pas spécialement. Je ne me suis jamais dit je serai auteur
12. Quels thèmes aimez-vous aborder ? Voir les sources d’inspiration
13. Avez-vous un artiste qui vous inspire ? Plein. En musique, en écriture, en arts plastiques, en photos
14. Avez-vous un lieu idéal pour écrire ? n’importe où avec mon carnet, table du salon ou du balcon avec l’écran, ou parfois le canapé
15. Voulez-vous faire passer un message à travers vos poèmes ? Très souvent oui, j’aime bien le texte mille feuilles, avec des thématiques sous jacentes.
16. Est-ce que votre quotidien vous inspire ? oui
17. Avez-vous connu des difficultés dans votre parcours d’écrivain ? Souvent, un projet est plus souvent refusé qu’édité

*

l’atelier d’écriture :

Poème collectif

Si tu veux être aussi petit(e) qu’une fourmi
Il te faudra un soupçon de mouton,
Deux concombres
Trois hérissons
Prépare bien ta potion
Et tu deviendras à minuit
Ce que tu voulais être
A midi.

*
textes individuels à partir d’un mot tiré au sort (pour la plupart)

LE DODO

Ses longues plumes, le dodo,
Ses longues pattes, le dodo,
Impossible de voler, le dodo.

LA PLUIE

La douceur de ses fines gouttelettes, la pluie,
Sa fraîcheur sur la peau, la pluie,
Son bruit si naturel, la pluie.

LA MAITRESSE
Sa beauté incomparable, la maîtresse,
Sa chevelure étincelante, la maîtresse,
Ses yeux marron, la maîtresse,
Ses fines et douces mains, la maîtresse
Sa gentillesse inébranlable, la maîtresse.

Clément

*
Le dodo

Le dodo fait dodo dans la nuit,
Nuit noire, sans y voir,
Le dodo s’endort car il a sommeil,
Il tend l’oreille, à l’affût.
Mais le dodo s’en va,
L’homme taquin lui tend la main,
Le dodo la prend,
Et s’éteint.

Tom Hardy

*
La couleuvre

Pleine de couleur,elle te terrifie
Sans avoir peur, elle grandit
Et se lève, pour montrer ses dents
Et tu fuis en courant,
elle réussit, mais pourtant,
inoffensive, elle se présume.

Rémy Duhamel

*
L’ours

L’ours tient a sa bourse
qui est pleine de saumons
Qui vit au fond de son lagon.
L’ours aime aussi le miel,
fait par ses abeilles,
Cet ours quel glouton,
il ne fait que manger des bonbons.
Ah non je me suis trompé,
ça c’est l’homme,
Qui ne fait que prélever
les délicieux mets
de notre ours préféré,
l’animal le plus gourmet.

Tom Vidal
*

écureuil

Voilà l’écureuil, avec son bon œil.
Repère une noisette,mais fait une boulette.
Un loup effrayant, aiguisées sont ses dents.
Le veut en plat, dans son estomac.

Elizio Gomes Martins

*
Hippopotame

Voici l’hippopotame, qui nous fait un drame.
Un manque de salades, le rend malade !
Il devient violent, avec ses grandes dents.
Voici son met, la bête s’est calmé.

Elizio Gomes Martins
*
Le dauphin

Le dauphin s’amuse,
il saute entre les vagues,
un salto, une vrille,
puis retombe dans l’eau,
il est joueur le dauphin,
et même quand il est pris dans les mailles du filet,
il se débat, mais reste coincé,
merci petit dauphin,
ta tendre chair sera un festin.

Tom Hardy
*
LION par QUENTIN FONTAN

Simba que tu sois bleu,vert,rouge,jaune
tu restera le king de la savane
Simba que tu sois orange,argenté ou rose
tu régneras toujours sur les girafes,les éléphants et les hippopotames
tout ça pour te dire que peu importe ta couleur
c’est toi qui diriges

BALEINE par QUENTIN FONTAN
Si tu veux être aussi gros qu’une baleine
Il te faudra pêcher un dauphin
amadouer un requin
jouer avec les notes de l’océan
piano marin
sur lequel tu fais glisser tes mains
*

LE JAGUAR

le jaguar noir et féroce
court dans la nuit étoilée
il suit les étoiles ou les proies pour les attraper
il se fond dans le noir pour les approcher
sa proie tant aimée

LISA MUTAFIAN

LA COULEUR

rouge comme tes fossettes quand tu me vois
bleu comme nos yeux quand ils se rencontrent
noir comme le soir dans ta chambre loin de moi
doré comme la nuit étoilée à rêver de toi

LISA MUTAFIAN

*
Cougar

Cougar agile Cougar tu bondis de rocher en rocher
pour attraper quelque chose à manger.Tu sautes ,tu
cours,tu tues pour assurer ta survie et celle de tes petits

Koala

Toi koala tu es l’emblème de l’Australie.
Grace à ton calme,ta douceur et ton intelligence
tu es l’animal exemple.Tu t’accroche aux arbres comme tu t’accroches à l’envie de survivre
car tous les animaux t’admirent en te regardant d’un œil exemplaire

Dauphin

La douceur de ta peau caresse l’eau.Tes gracieux sauts sont extrêmement beaux.
Ton esprit de groupe et ta tolérance envers les autres sont magiques. toutes ses
qualités rendent les animaux de la mer admiratifs et tout le monde t’aime comme tu es

Jouannet
Adrien

Chiera
Loan
*

La grenouille

Quelle andouille cette grenouille.
Je vais m’en faire un collier de nouilles
ou pourquoi pas des quenouilles
ou une soupe de fenouil. Me voilà bredouille
que faire de cette grenouille.
Olivia

*

POEME

1er poème sur la couleuvre :

Couleuvre coule sur ma peau
Rampe dans les tréfonds de l’eau
Gare aux corbeaux qui se cachent derrière les rideaux

2ème poème sur l’hippocampe :

Hippocampe tous les soirs tu te trempes
Tu campes dans l’océan sous ta lampe
Ton jeu favori s’appelle rampe

3ème poème sur le crabe :

Crabe à la cantine tu prends du rab
Avec tes pinces du fais des dab
Mais ça c’est un peu comme d’hab
lisa

*
LION

Une rapidité excessive
Ta crinière ressemble à un soleil
Ton corps musclé
Tu es le roi de tous
Tu es respecté
Tu te fais souvent enlever
Pour être exploité .

JANETT REJEB 4°5

GUEPARD

Pelage doux,
Silhouette qui furine
Déplace toi ,féline
Qui me fait les yeux doux .

INTISAR BEN AIFA

*

Tu t’envoles comme un roi
tu planes dans les airs
tu ouvres tes serres
tu fonds sur ta proie

Robin Léonard

Ta crinière s’épanouit
règne sur l’empire
ta démarche féline
tes dents aiguisées
quand tu rugis
chant du monarque

Comte Grégory