PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

interview

interview sur http://www.lelitteraire.com/?p=58689

Celui qui se lève tôt : entretien avec Patrick Joquel (Terre ! Terre !)

Patrick Joquel ne se paie pas de mots. Et il sait que les plus simples d’entre eux ont leur sens de l’humour et du devoir. Et les poèmes de l’auteur sont sou­vent des départs sur divers types de vagues. Où vont-elles ? Où va le poète lui même ?
Mais ce qui compte est autant le pas­sage et l’objectif que le port là où l’écriture ne se laisse pas enva­hir par la mélan­co­lie, ce qui évite de vieillir deux fois.

Entre­tien :

Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ?
Le der­nier rêve de la nuit.

Que sont deve­nus vos rêves d’enfant ?
Des réa­li­tés présentes.

A quoi avez-vous renoncé ?
A pas­ser un week end sur Mars.

D’où venez-vous ?
Si je le savais.

Qu’avez-vous reçu en “dot” ?
Les alpes maritimes.

Un petit plai­sir — quo­ti­dien ou non ?
Le pre­mier thé du matin sur le bal­con et sous la lune

Qu’est-ce qui vous dis­tingue des autres poètes ?
Demandez-leur.

Quelle est la pre­mière image qui vous inter­pella ?
Celle que j’ai gagné avec dix bons points.

Et votre pre­mière lec­ture ?
La méthode Boscher.

Quelles musiques écoutez-vous ?
Musi­ciens afri­cains, jazz et blues.

Quel est le livre que vous aimez relire ?
Les Asté­rix de Goscinny/Uderzo.

Quel film vous fait pleu­rer ?
Qua­si­ment tous.

Quand vous vous regar­dez dans un miroir qui voyez-vous ?
Un mystère.

A qui n’avez-vous jamais osé écrire ?
A personne.

Quel(le) ville ou lieu a pour vous valeur de mythe ?
Le mont bego.

Quels sont les artistes et écri­vains dont vous vous sen­tez le plus proche ?
Miles Davis, Isaac Asi­mov, Hoku­sai, Bashô.

Qu’aimeriez-vous rece­voir pour votre anni­ver­saire ?
La tranquillité.

Que défendez-vous ?
La paix.

Que vous ins­pire la phrase de Lacan : “L’Amour c’est don­ner quelque chose qu’on n’a pas à quelqu’un qui n’en veut pas”?
Hé bé.

Que pensez-vous de celle de W. Allen : “La réponse est oui mais quelle était la ques­tion ?“
J’aime bien.

Quelle ques­tion ai-je oublié de vous poser ?
À quelle heure part le train de 4.64 am ?

Pré­sen­ta­tion et entre­tien réa­li­sés par jean-paul gavard-perret pour lelitteraire.com, le 4 avril 2020.