PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

collège Watteau, Valenciennes

13 mars : visiter le site du collège ici

http://college-watteau-valenciennes.savoirsnumeriques5962.fr/arts-et-culture-peac-/auteurs-au-college/patrick-joquel/patrick-joquel-14034.htm

*
1 juin
retour de Valenciennes, une des classes du collège m’envoie un poème collectif né de nos recherches autour de cette photo :

La plateforme
Tu t’accroches à ta plateforme photovoltaïque.
Tu oublies tout.
Tu t’endors.
Tu rêves.
Tu t’envoles
Vers ta destinée,
Chargé à bloc,
Pour une vie sans fin.
D’un coup tu te réveilles.
Tu revois le ciel.
Mais tu ne te souviens plus de rien.
Tu penses à la vie qui n’est qu’un grand chemin.
Puis tu songes à toutes ces merveilles,
Du monde dont tu as rêvé,
Avec ses bons et ses mauvais souvenirs.
Tu aimerais y retourner.
Tu ne peux résister.
C’est une envie que tu ne peux pas contrôler.
C’est plus fort que toi.
Et tu es bien sur ta plateforme !
Tu ne peux t’en séparer.
Tu t’y accroches comme à une bouée.
Par peur d’en tomber,
Et de retrouver la réalité.
Tu restes accroché, solidement accroché,
En espérant toujours ne pas tomber,
Pour encore et toujours rêver.
Mais la lumière te force à te réveiller.
Tu regrettes aussitôt de ne pas être resté
Dans cet espace plein de beaux souvenirs,
Sur cette plateforme photovoltaïque.
Classe de 5B – Collège Watteau de Valenciennes.
Atelier d’écriture avec l’auteur P. Joquel
15 avril
Valenciennes, 5e ; Jean-Paul Briastre
AMENER MAMMIFERE LENTILLES
ECRITS EN COURS
UNE PAGE ASTERIX
N2L

Questions pour Patrick Joquel
5B
Quel est votre style littéraire préféré en tant que lecteur ?
- poésie
- BD
- romans policiers, sf, fantasy : j’aime qu’on me raconte une histoire
les mondes d’Ewilan, la quete d’Ewilan, le pacte des marchombres ; pierre bottero asimov, fred vargas etc

Quel est le livre qui a marqué votre enfance ?
Pourquoi ?
y’en a quelques uns. La découverte d’Astérix, du petit prince ; en voilà deux qui m’accompagnent encore et tjs. L’humanité de ce texte, le génie de Goscinny…

3. Certaines de vos histoires ont-elles un rapport avec des
événements de votre vie ?
dans les poèmes il y a effectivement des moments, des mots, de ma vie. des émotions, des instants… par ex…
dans mammifère à lentilles

Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir poète ?
c’est venu naturellement

Comment les images poétiques naissent-elles ?
ce sont des rapprochements de mots, des idées, des émotions… cela vient souvent dans l’instant. question de disponibilité. Puis ça se travaille…
exemple dans mammifère à lentilles

6. Avez-vous déjà connu « une panne d’écrivain » ? Comment
l’avez-vous surmontée ?
je travaille sur plusieurs projets à la fois. ce qui fait que quand je suis en passe ici, je passe à autre chose. montrer le doc écrits en cours

7. Quel est le livre dont vous êtes le plus fier ?
le dernier, toujours. je suis fier de chacun pour des raisons qui lui sont propres. Chacun a son histoire… Raconter une de ces histoires

8. Essayez-vous de faire passer des messages dans vos livres ? Si
oui, lesquels ?
Aucun texte n’est vraiment neutre de message. Ces messages peuvent être multiples.
- Tout ce qui touche au racisme est présent dans mes romans en particulier. On le retrouve dans Rag d’arago, dans Badalona et dans Bomoth 0’Baldourke LIRE UN EXTRAIT
- Tout ce qui touche à la liberté, à la curiosité, au mouvement du voyage on le retrouve en poésie (limerick), en album (bash)

cependant, le message du texte c’est aussi le lecteur qui le reçoit, et il peut lire des messages qui se sont cachés à mon insu ou que je pense peu important. Ce qui compte c’est ce que le lecteur invente et reçoit du livre.

9. Quelles sont vos sources d’inspiration ?
- le voyage, le mouvement ; que ce soit dans le quotidien ou ailleurs, en ville ou en montagne ou au bord de la mer. Cela crée une dynamique, une présence au monde, une réflexion qu’on retrouve dans l’écrit. haiku, roman. exemple corps unique
- la presse, l’actualité. ex. exemple corps unique
- la liberté de jouer avec les mots exemple limericks
- le travail des artistes exemple N2L
- la préhistoire Roman

10.L’un de vos livres a-t-il été traduit dans une langue étrangère ?
pas encore
Le souhaiteriez-vous ? oui

11.La plupart de vos textes parlent de la nature et sont très
marqués par l’écologie. Pourquoi ?
Nous habitons une belle planète et nous n’en avons pas assez conscience ; sans elle nous sommes perdus. parler de Mouans Sartoux.

12.Quel est le livre qui vous a permis de faire passer le message le
plus important à vos yeux ?
- Chaque livre a son importance. Les limericks, au-delà de ce qu’ils peuvent dénoncer comme le réchauffement climatique sont des initiations à la liberté. à ton age, écrire comme ça… et pourtant oui. la liberté c’est fondamental et on n’est nulle part ailleurs aussi libre que dans la création.

13.Quelle est l’étape la plus difficile quand on écrit ?
toutes les étapes sont difficiles. le départ, le pendant, la fin… Que ce soit pour un poème ou pour un roman. Pour les poèmes, ce qui est difficile et long, c’est le moment où le livre commence à prendre forme et que je l’accompagne. montrer corps unique.
pour le roman, deux choses sont difficiles : trouver le ton, et trouver le timing. Ensuite c’est juste du boulot, mais c’est long…

14.Quels sont les écrivains qui vous ont donné envie d’écrire ?
Pourquoi ?
est-ce qu’un écrivain m’a donné envie d’écrire ? je ne crois pas. je ne me suis pas levé un matin, ou couché un soir en me disant tiens je vais faire ce métier comme… C’est venu naturellement et petit à petit. En revanche, lire les autres cela enrichit mon écriture. Tiens elle a fait comme ça et si j’essayais aussi ça donnerait quoi ? J.Held ; pareil pour les romans, observer comment les auteurs ont résolu les difficultés permet d’avancer

15.Pourquoi travaillez-vous avec un illustrateur différent à chaque
livre ?
sinon ce serait ennuyeux et moins drole.
Comment les choisissez-vous ?
il y a les artistes que je choisis : Johan, Thibaut, Nathalie, Derez, Matt
ceux qui me choisissent : Thibaut, Theresa
ceux que l’éditeur choisit : Elsa, Michel, Vincent, Isabelle,

16.Qu’est-ce que cela vous apporte de rencontrer des élèves ?
beaucoup de joies. Cela permet aussi de prendre du recul et de prendre conscience de ce que je fais quand je travaille. Les élèves me demandent de m’expliquer, de mettre des mots sur les moments de création, d’expliquer ce qui se passe. Cela me permet de mieux comprendre les mécanismes à l’œuvre.
Autre chose aussi, écrire c’est un acte solitaire et plutôt enfermé. Le livre ensuite me sort de chez moi et me voyage jusqu’à vous. Je découvre des paysages, des lieux, des visages, des vies… C’est une richesse.

17. Quels sont les paysages qui vous donnent envie d’écrire ?
j’écris beaucoup en montagne parce que j’y suis souvent. Mais la mer, la ville tout peut devenir poème. il suffit de se mettre en présence, à l’écoute, à l’affut et quand on voit un poème qui passe, on essaie de l’accompagner.

18. Pourquoi écrire des poèmes courts ?
pourquoi pas ? C’est une sorte d’art de vivre. Saisir l’instant ; le fixer. Le sauver de l’oubli.
C’est aussi un challenge, comment dire beaucoup en presque rien.

19. Quels sont actuellement vos projets ?
voir écrits en cours

20. Quels conseils donneriez-vous à un jeune poète ?
lire les poètes, les anciens et les actuels. Chercher ces poètes dans des salons du livre, feuilleter ou lire leurs livres, discuter avec eux, découvrir les revues de poésie, chercher dans les bibliothèques et bien sur écrire, écrire et sans hésiter à travailler ses textes.

*
30 mars
Bonsoir,

À la demande de Mme Deville je prends contact avec vous pour préparer votre visite au collège Antoine Watteau de Valenciennes. Je suis le professeur de la classe de 5B que vous rencontrerez de 13h30 à 15h30. L’idée d’un atelier d’écriture d’une heure me semble particulièrement intéressante, je vous propose un thème qui pourrait séduire les élèves: les nouvelles technologies. La première heure pourrait être consacrée à un échange sur le travail du poète et son rapport au monde.

Je vous souhaite une excellente journée.

Bien à vous.

JP B

*
l’ami littéraire prend le relais pour l’organisation :
Cher Patrick Joquel,

Je me permets de vous adresser ce mail, en effet j’ai en charge le programme national L’Ami littéraire au sein de la Maison des Écrivains et de la Littérature.

Le collège Watteau de Valenciennes (59) souhaite vous inviter dans le cadre de ce programme pour deux rencontres avec deux classes de cinquième, autour de vos livres, Bardalona, Quant au guépard je t’en parlerai plus tard et Pudeur des brouillards .

En cas d’accord à la demande de partenariat et de cofinancement déposée auprès de notre structure par le collège, vous serez rémunéré en droits d’auteur par la Maison des Écrivains et de la Littérature, à savoir 175 euros nets pour une rencontre de deux heures. Les éventuels frais pour votre venue seront remboursés par la mél, sur justificatifs.

Dès le conventionnement du projet, vous recevrez votre note de droits d’auteurs à nous retourner après la rencontre complétée et accompagnée d’éventuels justificatifs de frais.

La participation au programme L’Ami littéraire implique votre accord aux modalités de rémunération propres à ce dispositif.

Bien à vous,

Pascale PERARD

Chargée du programme « L’Ami littéraire »

Chargée des actions culturelles-Médiation culturelle

Maison des Ecrivains et de la Littérature

67, boulevard de Montmorency 75016 PARIS

01 55 74 01 53 (joignable les lundis, mardis et vendredis)

p.perard@maison-des-ecrivains.asso.fr (joignable par mail du lundi au vendredi)

Bonjour Madame,

Oui, nous connaissons les modalités de l’Ami littéraire et Patrick Joquel (que je mets en copie de ce message) sait que nous attendons votre accord.

Cordialement,

Catherine Deville

Professeure-Documentaliste

http://college-watteau-valenciennes.savoirsnumeriques5962.fr/c-d-i-/

Collège Watteau (0595173c)

20 bis Bd Pater

BP 395

59307 Valenciennes Cedex

03 27 45 31 77

Eco-attitudePensez environnement !
N’imprimez que si c’est vraiment nécessaire

Le 11 janvier 2018 à 15:30, P. Perard a écrit :

Bonjour,

Dans le cadre de l’étude de votre demande de partenariat Ami Littéraire, je vous rappelle qu’en cas d’accord de notre part, la Mél cofinancera la moitié du coût des rencontres, à savoir la moitié du coût de la rémunération de l’auteur et la moitié de ses éventuels frais. Pour rappel, une rencontre Ami Littéraire coûte 196 euros bruts. Votre collège s’engage donc, en cas d’accord de notre part, à verser 98 euros par rencontre + la moitié des frais. Pouvez-vous me confirmer que vous êtes bien d’accord avec cette modalité importante du cofinancement ?

Pouvez-vous également me préciser si vous avez reçu un accord de principe de la part de Monsieur Patrick Joquel pour ces rencontres à venir ? Je contacterai de toutes façons l’auteur afin de lui présenter le programme l’Ami Littéraire et notamment la rémunération propre à ce programme.

Bien à vous,

Pascale PERARD

Chargée du programme « L’Ami littéraire »

Chargée des actions culturelles-Médiation culturelle

Maison des Ecrivains et de la Littérature

67, boulevard de Montmorency 75016 PARIS

01 55 74 01 53 (joignable les lundis, mardis et vendredis)

p.perard@maison-des-ecrivains.asso.fr (joignable par mail du lundi au vendredi)
*

Premier échange avec la documentaliste du collège

Bonjour,
 
commençons par le coté pratique, je pourrais prolonger mn séjour effectivement et me rendre à votre collège le lundi 28 mai. 
pour la journée. reste à voir au niveau horaires train pour valenciennes pour caler nos heures de rencontre.
 
Sur le thème environnement, homme/nature vous pouvez trouver de quoi moudre du grain dans les livres suivants
- Badalona, muscadier. roman. (un texte assez court qui passe bien en lecture suivie)
 
- Croquer l’orange, pluie d’étoiles, poésie et bd. (petit ouvrage qui passe bien aussi en lecture suivie)
- quant au guépard je t’en parlerai plus tard, jasmin, poésie
- pudeur des brouillards, amourier, poésie
-un emploi du temsp de chamois, clarisse, poésie ; ces deux livres là sont écrits en montagne
 
- histoire du monde, 400 coups, album (épuisé je crois)
 
On retrouve aussi cette thématique dans les romans préhistoriques
-ruendo des merveilles, laquet (vallée des merveilles – 3000)
-Rag d’Arago, mélis,(tautavel – 450000)
-Djedré de Cavillon, jasmin (grottes grimaldi -25000)
 
Tenez moi au courant bien sur que je bloque les dates et qu’on se mette à bien préparer tout cela en amont.
 
Bonne journée
 
Patrick Joquel 

www.patrick-joquel.com
 
3 septembre : 1e festival du livre de Peyroules 04
9 septembre : festival du livre de Breil/Roya 06
22 au 29 septembre: Résidence d’auteur en Picardie
24 septembre : festival du livre de Merlieux, Picardie
5 au 8 octobre : festival du livre de Mouans-Sartoux 06
du 20 novembre au 1 décembre : résidence d’auteur en Picardie
du 2 au 4 décembre : festival du livre de Montreuil 
et en 2 018
24 mars : salon du livre de la Suze sur Sarthe. 72
 
Patrick Joquel 

www.patrick-joquel.com
 .

http://www.facebook.com/patrick.joquel

 
et sur Radio Grand ciel.fr
 
 
 
 
> Message du 07/09/17 14:11
> De : « CDI Collège Watteau »
> A : patrickjoquel@orange.fr
> Copie à : « Odile Bonneel » , elisema1@live.fr, « Jean Paul BRIASTRE »
> Objet : Votre venue dans le Nord en mai
>
>
Bonjour Monsieur,

>
Odile Bonneel m’a parlé du projet que le collège d’Avesnelles mènera avec vous cette année, deux de mes collègues aimeraient beaucoup que vous puissiez rencontrer leurs classes de 5e après leur avoir fait découvrir vos textes et travaillé avec eux sur le thème de l’environnement, des rapports de l’homme avec la nature.

>
Accepteriez-vous d’allonger d’une journée votre séjour dans la région au mois de mai ? Si oui, nous déposerions une demande de partenariat à la Maison des écrivains dans le cadre du programme « L’ami littéraire ».

>
Cordialement,

>
Catherine Deville
Professeure-Documentaliste 

http://college-watteau-valenciennes.savoirsnumeriques5962.fr/c-d-i-/

Collège Watteau (0595173c)
20 bis Bd Pater
BP 395
59307 Valenciennes Cedex
03 27 45 31 77