PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

les demains

Les demains d’Al Manach

Sophie Braganti, et moi
Donner à Voir

extrait :

7

Mais juillet
tout en jus
et en œillets
de poète pour un clin d’œil
page blanche
ocre plage
et crayon bleu

*
De toutes façons
elle est toujours là
la jubilation
en sourdine
en profondeur
comme les sardines dans la mer
avant de baigner dans l’huile
et d’échouer dans le citron

*
Tu voudrais
des poignées d’étoiles
au sommet de la montagne tu
grattes sur des fils de lune
tu gagnes
la queue d’une comète
et trois chandelles
au moins

Mais on en reparlera

Bises

post-scriptum
je pars à Toulon

Bon voyage

*
L’amour y est
sieste de cigales
battre un peu de l’aile
on est out

8
Août

Dans le vent des blés
tu t’allonges
tu regardes les nuages
et hop
a new poem
vient rougir l’ouest
tes eaux se teintent

*
Tu entres dans un silence
où les mots se tairaient enfin
jusqu’au prochain chant du coq

*
Si tu dis non
à des pensées chiffons
tu dis oui
à des poupons chinois
si tu dis ni oui ni non
écoute un conseil de pois
chiche

*
Tu montes à l’échelle
décrocher
quelques degrés Celsius
déjà bordant les rues
les vitrines racolent

*
La pluie te gonfle
tu vas comme une éponge
tu traînes tes pas dans le chocolat
le pied emmitouflé dans la serpillière
tu en badigeonnes le sol
spirales de la folie et
sur le pouce
leurs goûts hystériques
tu n’as plus d’années