PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

Aston en scène été

Mon assistant Aston aime bien l’instant de pause… textes et photos©Patrick Joquel
www.patrick-joquel.com


nul ne sait vraiment
où te mène ce chemin
seul marcher t’importe


le guetteur apprend
la patience minérale
d’un miroir éteint


l’ombre ou le reflet
le vivant le minéral
les mêmes questions


Je réfléchis bleu
l’immensité de l’espace
me laisse rêveur


infusion spatio-temporelle en cours
gps immobile
mode avion
le regard nu souffle un nuage
repos du corps


il est enfin l’heure
et le soleil est présent
monde à ta santé


ce matin d’été
j’écoute passer le temps
souvenirs glaciaires


Ça donne à rêver
n’est-ce pas tous ces pays ?
Je suis si petit


Comment concilier
désir d’ici et d’ailleurs
Le rêveur voyage


Compteur de cailloux
ou Petit Poucet rêveur
quel métier choisir ?

Dans l’eau les nuages
méditent sur le fugace
Le temps ses échelles


Des lointains glaciers
de leurs fracas silencieux
les lacs se souviennent


Empereur d’été
le roc à barbe fleurie
médite une aiguille


Empereur d’été
le roc à barbe fleurie
médite une aiguille

J’ouvre en grand le livre
change d’espace et de temps
Voyage immobile


Je dessine aussi
pour une planète libre
joyeuse et légère


je la regarde
comme je la regardais à cinq ans
fasciné
coule avec elle un fragment intemporel
et pourtant


Dans ce monde flottant
j’hésite à croire en l’immuabilité des pierres
un instant ici
puis là
Des jeux de lumière


juste de passage
espace infini silence
si léger au monde


Liquide lumière
le temps contemple un instant
l’écume des jours


Pour un bain d’soleil
j’aime bien les rhododendrons
c’est mon côté fleur