PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

bonjour

Bonjour, dans l’ordre sur cette page : blog d’aout, dernières parutions, et suite du blog avec des photos et leurs haïkus !

15 aout :
L’aurore en silence
appelle un nouveau soleil
Je réponds présent
*
8 aout : Mettre les deux pattes
dans l’eau ? Vous rêvez Monsieur !
non ! juste les yeux
*
6 aout : Ce jour en montagne
tout en haut et pas bien grand
tu es bien content
*
3 aout :

J’ai le souvenir
d’un temps qui comme un lac
serait suspendu

Publication 2 017 :

Un nouvel album :

 www.linitiale.fr
l’émission « 1001 schnagalaf », sur Radio Zinzine : http://www.zinzine.domainepublic.net/emissions/SCH/2017/SCH20170507-79.mp3
Le commentaire des petits lecteurs sur Écoute est à la 16,48ème minute… C’est sympa.

*photos§poèmes

*
Un nouveau titre à nos éditions :

http://www.patrick-joquel.com/editions/glace-belledonne/

*


et voilà notre vingtième cairns. Revue. Thème du Printemps des Poètes 17 : Afrique. http://www.patrick-joquel.com/editions/cairns-revue/

**
facebook.https://www.facebook.com/patrick.joquel
*
Tous les textes et images disponibles sur ce site sont soumis à des copyrights. Ne pas hésiter à me contacter en cas d’utilisation publique. Merci.
*

*
15 juillet :
Levé dans la nuit
je joue tous les jours au jeu
de l’aube nouvelle
*

*
8 juillet :
Le temps les nuages
je les regarde passer
comme un roc tranquille
*
6 juillet :
Et les souvenirs
comme les rhododendrons
fleurissent et passent
*
26 juin :
Chuintement des vagues
Le vent l’aurore et la mer
j’en suis un adepte
*
25 juin :
L’aurore médite
éclats instants et frissons
palpitent pépitent
ù
23 juin :
Reflet d’un silence
je me baigne dans tes yeux
jusqu’à perdre mots
©Patrick Joquel
*
21 juin :
dix mille étincelles
braises mouvantes les vagues
écument le temps
*
17 juin
Ouvre un peu les yeux
tant de mondes mystérieux
t’imaginent
©Flora/Patrick
*
16 juin :
Le dos des baleines
me donne la nostalgie
de l’ancienne mer
*
12 juin :
Ah ! Tous ces glaçons
et pas une seule goutte
de whisky tourbé
*
28 mai :
Ancré de fatigue
je respire à l’unisson
du ressac de l’aube
*
27 mai :
La mer immédiate
se joue de l’impermanence
Les goélands rient
*
20 mai :
Place de l’étoile
les gouttes s’embouteillent
Triomphe immobile
©Flora/Patrick
*
19 mai : JOQUEL, Patrick.
Djedré de Cavillon.
Préface du professeur Henry de
Lumley. Ed. du Jasmin (2017) 133 p ;
19 cm. EAN 9782352841715 : 11,90 €.
Préhistoire / Adolescence / Initiation
/ Vie quotidienne / Rites funéraires
/ Art rupestre / Cycle de la vie.
Un 3e roman préhistorique très réussi
après Ruendo des Merveilles et Rag
d’Arago. Patrick Joquel s’appuie sur les
recherches archéologiques récentes
et fait vivre un groupe d’humains il y a
25 000 ans dans la grotte du Cavillon
près de Monaco où l’on a retrouvé le
squelette de la Dame du Cavillon parée
d’une coiffe ornée de coquillages.
L’auteur décrit les lieux et les activités
de ce groupe humain, couples, chasseurs,
Djedré la guérisseuse, trois
ados inséparables, Rousso, Scalza,
Scarassan. Djedré, la Dame du Cavillon,
transmet ses connaissances à
ce dernier. L’adolescent, un peu différent,
est musicien et dessine chevaux
et chamois au sol, transpercés de
flèches : « tu saisis l’animal et il vient
à nous ensuite ». Des moments clés :
les chasses, Djedré contant l’histoire
du groupe, les joies inséparables des
douleurs, les morts, les naissances,
les premiers dessins rupestres. Djedré
meurt, Scarassan grave un cheval
au-dessus de sa sépulture (reproduit
dans le livre).
Patrick Joquel nous fait cadeau d’une
très belle écriture précise et poétique,
toute en épaisseur qui célèbre « l’Esprit
de Vie », les émotions simples de
chacun, le passage à l’âge adulte, le
cycle de la vie. 4e-3e. O. B.
17 mai :
Amarres larguées
Professionnel du repos
Désir de voyage
*
12 mai : A l’affut je vais
l’œil saisi d’effervescence
Vert geyser de mai
©Flora§Patrick
*
11 mai :

Attendre l’arrêt
complet du vaisseau spatial
pour passer à table
©Flora§Patrick
*
5 mai :
Parfois le matin
je me sens au premier jour
Frisson de l’instant
*
4 mai :
Contre les averses
modifier le sens du vent
Rêve de félin
©Flora§Patrick
*
3 mai :
Parfois le silence
frange les pas d’écume
Les cailloux le temps
*
2 mai :
Désir de désert
d’un silence au gout mistral
et de goélands
*
1 mai :
Danse des écumes
clarté fraicheur claque nue
éclat du mistral
*

*

le site de la Charte des Auteurs Illustrateurs jeunesse : http://www.la-charte.fr/