PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

cannes jeunesse

Cannes jeunesse 2 018/2 019
objectif : Printemps des Poètes 2 019 : la beauté

maison Ranguin 3
Tes yeux bleus
Comme la mer
Les arbres verts
Comme la Terre.
Chaque année
De nouveau nés.
La lune rayonne
Comme tes pupilles.
L’étoile minuscule
Reflète le soleil.
Dans notre galaxie,
Ou ton sourire me fait rire,
Comme ton avenir.
Supprime de ton chemin
Les gens qui suppriment ton sourire.
Trouve le best
Et zappe le reste.

NINA/ZEINEB
J’aime bien la fin de ce poème ! Bravo.

Une maison
Ou vivent des paysans
Récolte des gens
En chantant le printemps
Pour gagner le temps
D’un instant.

AZIZ
Bien Aziz.

Petit homme
Cherchait l’amour et le bonheur.
Trouvant sa montre
Regarda l’heure
Ce n’était pas un farceur
Mais seulement un ingénieur.
Il a suivi le chemin de l’amour
Et du bonheur.
Au bout d’un temps,
Il a compris
Que l’amour et le bonheur
Se trouve dans son cœur.

Kelya
Que chercher d’autre à part le bonheur et l’amour ? Quelle que soit l’heure de sa vie.

Beauté du soleil qui illumine le jour
Etoile qui éclaircit la nuit
Au-delà de toute ces beautés
Une galaxie qui illumine ce monde
Toute les fois où la lune est apparue avec ces étoiles filantes
Et ton cœur est synonyme au bonheur.

enlever les deux qui, ils ne sont pas nécessaires.

maison Ranguin 2
Beauté
Ma beauté qu’elle est belle
Je ferais tout pour elle
On dit souvent que la beauté vient du ciel
Moi je dis que l’essentiel
C’est que ça vienne du cœur.
Car à l’intérieur
C’est rempli de fleurs
Qui n’attendent qu’à pousser.

Sabrine
Bien vrai que ça vient de l’intérieur, Sabrine. J’ai corrigé deux erreurs de saisie, c’est tout bon maintenant.

Ma maison est belle
Inferieure à mon cœur
Qu’elle est belle
Qu’elle est grande
Ces fenêtres aussi grandes
Que la boite aux lettres.
Ma chambre
Grande comme mon jardin
Mon toit assez grand
Pour être protégé.
Noor
J’ai corrigé une erreur de saisie, c’est tout bon maintenant. Un peu de mystère cette maison et surtout sa protection.

Une maison lointaine
Dans une forêt sombre
Belle comme les yeux d’oiseaux
De l’automne.
Le perroquet avec ces plumes
Rouges et jaunes.
Illumine notre vie.
Les maisons peintes
De couleurs du bonheur.
Dans ce bonheur,
Il y a des anges et parmi ces anges
Un dieu

Shaelie
J’aime bien les oiseaux de l’automne… bien.

L’eau turquoise
Comme tes yeux brille
Sous le soleil qui brule,
Comme ton cœur d’amour.
Ton regard scintillant
Comme ta tenue de samedi soir.
Sous le regard des dauphins
Qui donnent la joie de la nature.

Chahineze
J’ai corrigé deux erreurs de saisie, c’est tout bon maintenant.

*
maison Giaume 7

giaume 7
Poèmes cactus
L’esprit du cactus nous habite
L’amour de la vie qui nous pique
Tant de secrets électriques
Que chaque découverte nous emmène
ce vers là je l’enlèverai ou le changerai, si je le change je cherche une rime pour habite

Epines dangereuses pour les uns
Les enlever les fleurs de cactus verticales ou adjectif pour garder le rythme pour les autres
Chacune piquée de charme

J’aime ces fleurs,
Pour leurs yeux
J’aime ces fruits,
Pour les goûter leur gout
Je n’aime pas les éplucher,
Ce n’est pas bon pour les doigts

Vert comme un militaire
Epineux comme un danger
Beau comme vos mots
Rêve comme un enfant

Mexicain d’origine
Ou bien californien
Vivre dans un désert
Tout vêtu de vert
j’enlèverai ces deux vers aussi
J’ai trouvé refuge à tes pieds
J’ai marché pour te rencontrer
Je suis là, pour toujours

maisonGiaume 6
Bravo à tous, juste quelques petits ajustements à mener, ça mijote bien tout ça. Nous allons nous régaler !
Bon appétit !
Patrick

Poèmes légumes

Tomate tu es ma vitamine
Petite salade tu te balades
Petit pois aussi rond qu’une bille
Haricot et artichaut vont au boulot
Toujours là pour vous croquer ! eya lilou et lorenzo
Est-ce que pour la tomate et pour le petit pois on peut trouver une rime ?

Messieurs, dames
Vous êtes appétissant sans cuisson
Toujours la belle couleur
Toujours la même forme
Une fois à la poile
Ton odeur se dégage
Prêt à vous manger ! Alex et Théo
remplacer le ton par votre pour rester dans le vous

Il faut semer dans le jardin
Des tomates pour Thomas
Des haricots pour Margot
De la salade pour Ryad
Et les petits pois ?
Ils sont pour moi ! Marie Lou
Est-ce que pour la tomate on peut trouver une rime ?

Quel est votre vert préféré ?
- Moi c’est le vert de la salade
Répond la limace en balade
- Moi c’est le vert des haricots
Répond l’oie d’une petite voix
- Moi c’est le vert des petits pois
Répond l’abeille d’un drôle d’air Kenza
Impeccable

*

maison Giaume 5
Poème sur les plantes aromatiques

Thym que mangeras-tu demain ?
Je pense à du pain
Tu rencontreras un lapin
Tu seras joyeux et gentil océane, marie lou et mayana eventuellement à la place de gentil chercher un mot en in, malin, bon copain, poulain( non ça ça va pas)…

Tu es le l’affection de tous mes plats
Cultivée comme une plante aromatique
Tu seras le gout de la victoire alex et théo j’aime bien le gout !

Toi, sans même que tu te caches
Quand je te sens, je te vois
Appelé aussi thym sauvage
Je te remplace par le persil
En plus du basilic
Le romarin revient ! eya, lilou et lorenzo un peu mystérieux ce retour du romarin

des textes qui sentent bon et qui donnent faim, continuez à nous parfumer !

*
maison Giaume 4
Poèmes orchidée

Orchidée quand tu pousses tu es belle
Quand tu bourgeonnes tu es magnifique
Tu es ma fleur préférée
Quand je te croise l’été. Océane, marie Lou, Maryam on peut enlever si vous voulez quand je te croise l’été

L’orchidée offre l’amour
La différence et l’humilité
La beauté et l’élégance
Le respect, la dignité et la royauté
En plus de tout ça, tu auras la chance et la bénédiction. Eya, Lilou et Lorenzo
bien bien !

Tu es résistant
Facile à cultiver
Te voir tous les jours
T’es bourgeons éclos
C’est tellement beau alex et théo bien bien !

Avec tes pétales écartés
Tes étamines luisantes
Ta forme de cloche
C’est tellement marrant
De te regarder tout le temps alex et théo bien bien !

Tu es plein de couleurs
On te surnomme multi couleurs
D’un dégradé éblouissant
J’en suis émerveillé eya lilou et lorenzo bien bien !

De belles réussites vos orchidées ! Des fleurs tellement belles. On en voit de petites par ici, bien jolies. J’espère que vous en verrez !
*

maison Giaume 3
Bonjour Patrick voici les poèmes des liliacées : voyage en beauté
Bonjour à tous, j’aime bien vos jardins, vos bouquets. Toutes ces fleurs jaillissent devant nos yeux. c’est vraiment beau. Continuez !
Lys :
Quand je cueille un lys
J’enlève toutes les pétales
Je sens ton odeur parfumée
Qui me donne toujours l’envie de te sentir.
Nesrine et Naya
Qui me donne toujours l’envie de te sentir. ça on peut l’enlever et le poème plus court devient plus fort.


Lys 2 :
Le lys en est le roi
La rose en est la reine
La tulipe en est la princesse
Mais qui est le prince ?
Nesrine j’aime bien ce jeu et sa question finale

Tulipe :
Tulipe blanche je suis sincère de mon amour extrême
Tulipe rose mon amour est en train de naitre
Tulipe jaune j’ai peur de cet amour impossible
Tulipe métissé je te séduirai jusqu’à ce que tu m’admires
Tulipe noire je suis prêt à tout pour toi !
Nesrine Bien ce jeu de couleurs, joli bouquet.

Narcisse :
Fleur du printemps par excellence
Mars, Avril je suis là !
Jaune, orange, saumon se remarquent
En hiver, en bouquet, admire mon charme.
je mettrai en fin d’hiver, pour être plus précis

maison Giaume 2 Le tournesol

Giaume 2
Tournesol : traversée éclatante
C’est un tournesol
Qui joue à cache-cache avec le soleil
Tandis que le ciel joue avec le soleil
Même les nuages s’y mettent
Allons tournesol c’est le signe du soleil Ayoub
Proposition Ayoub pour alléger un peu, enlever les qui et les que, les c’est
tu vois et tu choisis ce qui te plait pour modifier ton texte

Un tournesol joue à cache-cache avec le soleil
même le ciel et les nuages s’y mettent aussi
Allons tournesol
tu es le signe solaire
sors de ta cachette
*

Tournesol, tournesol
C’est le nom de la fleur
nom si rigolo, si belle fleur
Mais sans nom de famille
Du haut de ta grandeur
Tu tournes comme si tu dansais Ayoub qu’en penses tu ?

J’adore le miel
Grace à toi et aux abeilles
Cette lueur du soleil et source de vie. Alex et Théo
Proposition
J’adore le miel
Grace à toi et aux abeilles
Tournesol
lueur du soleil et source de vie

à vous de choisir
*

Ta couleur de mais
Remplace quand le soleil quand il se cache enlever le quand
Tu es d’un éclat merveilleux
Aussi brillant qu’un rayon de soleil attention deux fois le mot soleil, essayez d’en enlever un
Tu dégages une odeur incroyable. Eya, Lilou et Lorenzo

Ils sont dorés comme le soleil
Joliment couronnés de gros pétales jaunes
Adorent la boule de lumière sans lui tourner le dos
Enormes et joufflus
Sur leur très haute tige
Ils admirent le champ jaune attention deux fois le mot jaune, ce serait bien d’en enlever un ; je mettrai bien ils devant adorent, à vous de voir
océane, marie Lou

Se tournant de l’est à l’ouest
Du lever au coucher
De gauche à droite
Je ne te quitte pas du regard ! Delphine animatrice

proposition
Tu te tournes de l’est à l’ouest
du lever au coucher
je ne te quitte pas du regard

à toi de voir

Maison Giaume 1.
Voici 4 poèmes des enfants de GIAUME

Les enfants et moi-même avons décidé que pour le thème de la beauté nous partirons sur le voyage des fleurs en général c’est-à-dire :
Bonjour à tous ! Quelle bonne idée. Un voyage fleur ! Si petites beautés que l’on croise, les fleurs échangent avec nous la tendresse. Ces premiers poèmes démarrent bien, continuez et embaumez nous !
Voir ci-dessous mes remarques. à bientôt.
Patrick.
Chaque espèce de fleur aura son poème (langage des fleurs et significations des fleurs )

• Pour les aromes (type basilic , thym , persil …) ça sera itinéraire sentimental
• Pour les orchidées ça sera périple bourgeon
• Pour les rosacées ( roses rouge ,blanche…) ça sera navigation romantique
• Pour les légumineuses ( haricot, petit pois , tomate…) ça sera vadrouille de fraicheur
• Pour les liliacées (lys, tulipe …) ça sera voyage en beauté
• Pour le tournesol ça sera traversée éclatante
• Et sur les cactus ça sera voyage charmant

Voici 4 poèmes de NAVIGATION ROMANTIQUE

Rose rouge :

Au premier regard
J’ai vu ta passion
Au deuxième regard
J’ai vu ta tendresse
Au troisième regard
J’ai vu l’amour

Kenza ok !

Rose rose :

Eclat de bouquet
Grace à ta beauté
Je suis comblé
C’est le bonheur parfait

Kenza ok !

Rose blanche :

tu es le signe de la pureté
le secret de ce rosier
le silence de ta pétale ton pétale ou tes pétales
et l’innocence de ton bouquet

Elies et Kenza Je propose une légère transformation
tu es signe de pureté
le silence de ton pétale ou tes pétales
et l’innocence de ton bouquet
secret de ce rosier
à vous deux de voir et de choisir ce que vous gardez

rose de couleurs :

Amour timide ou amour heureux
Souvenir de ta fidélité
La science te rend hommage
C’est la perfection de ta tendresse

Kenza et Toufik OK

Si tu as pas compris ou que tu veux plus de précision tu peux m’appeler à GIAUME sans probleme
Greg
Bonne journée à toi
Je t’enverrai les autres au fur et à mesure  ça marche Greg !

*maison Ranguin
ranguin 1

Mon chat dans la nature

Qui souffle dans le vent

Du printemps

Entouré de fleurs et de plantes

Qui me vends dans le bonheur.
enlève les qui ce sera plus percutant
et passe à l’actif : les fleurs et les plantes l’entourent/il me vend dans le bonheur ou bien elles me vendent le bonheur

Sarah A

*
L’ours blanc

Il est beau

Il est blanc

Il aime les enfants

Il dort sous la neige

C’est l’ours blanc.

Kim simple et évident, super

*
Quand j’apprends une chanson tu apprends

Ne laisse pas tomber une parole

Ne la blesse pas, tu ne trouveras plus les mots pour la chanter.

Trouve la parole

Demande à ta mère, de te chanter une chanson

Pour finir le chemin de ton destin.
Sarah A juste un tu à mettre en début c’est chouette !

*

Quand je rentre

Un couloir géant

Rempli de fraise

puis je me noie

Sur mon canapé de gaufre

Mon cupcake en cousin

Me dirige dans ma chambre de sucrerie

ma salle de bain caramélisé m’attend

ensuite rendez-vous à la cuisine.

Cuisine en fleurs de menthe

j’ai réalisé de légères modifications pour que ça tourne mieux, quelle gourmande idée

Le groupe des moyens

*
Le ciel bleu

Amoureux du soleil jaune

Des nuages gris

Qui brillent la nuit oubli le qui

L’étoile qui m’illumine

Me rend jolie

Le mercredi

*
Au beau jour le matin

Je me fais un câlin

Entouré de fleurs qui me sourit les fleurs me sourient

Je sens la vanille

D’un monde magique

joli ce texte

continuez à chercher les mots les enfants, à les mettre à leur place. c’est comme un jeu : dire des choses du monde pour les partager.
à bientôt
Patrick

*
la maison Picaud
Les poèmes des enfants de Picaud
Eden
*
Bonjour les enfants,
merci pour vos textes, j’ai mis en gras quelques remarques ou questions. Nous en parlerons mercredi matin.
Patrick

La rivière, la montagne c’est de la nature
Les animaux c’est de l’amour
Les pays sont de différentes langues et cultures
On vit la paix
Il faut écouter notre cœur
Vous ne me connaissez pas je suis une petite fille, une petite
L’amour c’est aimer quelqu’un
On vit la paix
Yarah
De ce texte Yarah on pourrait partir sur plusieurs pistes, et écrire plusieurs poèmes tous ensemble mercredi prochain si tu es d’accord.
*
Le soleil,
Allo peux-tu décrocher ma sœur, ma gazelle.
Amel
celui-ci aussi on pourrait le continuer
*
La vie, je souris, je suis excitée
La joie, je vis
Lamour, l’amour, L’espoir
Le soleil brille à feux
L’amour, la vie
Derrière un arbre
Deux éléphants se font des câlins
Le soleil brille à tout cœur
Heureux comme l’espoir
Les éléphants se réveillent
Le matin de ce jour
Lutecia
ok à la place de se font des câlins on peut mettre se câlinent
*
Etre avec ma sœur, fabriquer une fusée,
Regarder des images qui bougent, les images bouger (pour rester sur les infinitifs, c’est mieux)
Ouvrir la mallette à docteur,
Jouer aux canards,
Je crois que c’est tout.
La joie, pour moi, c’est ça.
Marlon
*
Je suis à la guerre,
Je vois des animaux en train de combattre,
Contre des hommes,
La terre se fait détruire.
Mais la Nature reste toujours en vie.
Marlon
les animaux détruisent la terre ? la guerre détruit la terre ? qui détruit ? on voit ça mercredi matin quand je viens.

J’ai vu
J’aime la lumière dans le rouge, le vert, le jaune
C’est de la folie ça, oui je sais.
J’ai vu une vraie naissance que c’est mignon, fragile aussi
Et j’ai vu le soleil devant la liberté
j’ai vu le monde en vrai.
Sans nom
on pourrait continuer cette liste des j’ai vu comme celle des j’aime si cela vous dit
*
Je suis joyeux d’être dans la forêt et de camper
Le sourire, le rire, la joie
Les animaux, la vie, la paix, la joie, la paix
Je mange des chamallows
J’allume un feu
Je caresse des animaux et ils sont joyeux
La nuit, j’entends des loups qui font ahouh !
La joie, la paix,
Les oiseaux dans la nature, la paix Nathan ok !
*
L’émotion d’un premier rire
D’une main tendue et d’un sourire aussi brillant qu’un soleil
Le jaune est gai
Le bleu est motivant
Le rouge est passion
Le violet est effroi
Le monde est fait de petits moments de rien du tout
Et de couleurs qui nous rendent vivants
Cette beauté-là est un petit quelque chose,
Qui nous donne le sourire chaque matin
Sans nom ok ! cherchons ces petits moments de rien du tout qui rendent vivants !
*
J’ai vu des animaux,
La forêt était brulée, la peine en moi étaient sombre
J’ai voulu les aider, mais mes parents m’ont dit non
5 mois plus tard les animaux avaient changés
Ils étaient contents parce qu’ils avaient de quoi boire et manger
Ma joie était alors plus claire
Amanie ok
*

Je voulais une sœur, oui une sœur pour tout partager
J’ai demandé à ma mère, elle m’a dit qu’elle allait réfléchir
9 mois plus tard, j’ai vu ma petite sœur
Je lui ai donné le biberon on a jouer ensemble et ça m’a rendu heureux
Eva ok

*
la maison du Riou
1ere séance
Bravo à toutes et tous, ça commence bien cette recherche de la beauté à bord des mots. Nous allons bientôt nous rencontrer, nous en reparlerons ensemble. À bientôt.
Patrick

Eau pure en cascade de dentelle.
Nature couleur de fleurs.
Gouttes perle de pluie sur les tiges.
Papillons sur les feuilles d’or.
Tout est beauté.
Loucas et Miese.
vous pourriez mettre
cascade en pure dentelle (ça évite d’avoir 3 de : cascade de dentelle, c’est pas très agréable à prononcer)
cascade fleurs
la suite bien bien

*************************************
Beaux cheveux blonds
Magnifique bouche rouge
Splendides yeux verts
Adorable nez en trompette
Mignones petites oreilles
Tu es si merveilleuse.
Loucas, Miese, Maelle, Joshua, Romane, Hugo, Emir, Adam, Cécile.
rien à dire, c’est bouclé, super.

****************************************************

BELLE AYVA
Je suis amoureux, tu es si jolie
Douce comme la rose
Je t’aime comme un cœur qui bat
Comme un papillon qui vole
Je voudrais que tu m’aimes.
Adam
joli poème d’amour, avec deux métaphores (comparaisons) réussies.

*************************************

Cheval sauvage dans la nature
Que personne ne peut toucher
On ne peut que regarder
Elle est belle sa liberté
Hugo et Adam très bien aussi, j’aime cette idée de libre beauté
***********************************
Le bébé singe.
Certains disent oh qu’il est laid !
Moi je veux le caresser, il est beau comme un doudou
Et d’autres disent il a l’air effrayé !
Moi je veux le serrer, c’est beau de rassurer.
Maelle, Romane et Joshua.
caresser, serrer , rassurer de belles sonorités proches, c’est réussi ça.

deuxième formation
22/01/2019 à 14h Formation animateurs 2h

- Commencer par la découverte d’un livre, l’écoute de quelques pages et discussion autour du livre : comment c’est fait, ce que ça dit, ce que ça me dit. Les images/les mots.
si on a le vidéo proj ça peut servir, bien sûr.

- Constituer une double réserve de mots : mots évoquant la beauté/ mots noms d’objets du quotidien (prévoir deux boites et des petits bouts de papier).
- Remarques et réflexions des animateurs sur le début des activités avec les enfants. Discussion le plus concret possible autour des difficultés ressenties. Essai de trouver des solutions pour avancer.
- Reprendre une photo pour support de discussion, voire d’écriture. Peut-être plusieurs photos…
- Découverte du livre Echos, Guillevic. Comprendre le fonctionnement des échos et en inventer quelques-uns à partir de photos, de mots tirés au sort.
- Si du temps encore atelier un poème peut en cacher un autre. Une recette de beauté….
LA BONNE SOUPE

Ne prenez pas de piment,
Ni estragon, ni origan,
Pas un seul brin de persil,
L’oignon, le sel sont à proscrire.
Ni os, ni moelle, ni lardon,
Pas de lait, ni de farine,
Laissez ça à la voisine.
Trois verres d’eau dans la marmite,
Que vous ferez cuire à feu doux.
La recette est inédite :
C’est la soupe à rien du tout.

Nota : si vous désirez pourtant
Un bouillon plus consistant,
Ajouter en fin de cuisson
Un beau caillou bien rond.
PIERRE GABRIEL
LE CHEVAL DE CRAIE
Le dé bleu.

+ rencontre avec les enfants à Giaume à 17h
- 23/01 à 10h avec enfants à Picaud
- 24/01 à 17h avec les enfants de Ranguin
- 25/01 à 17h avec les enfants du Riou
*
première formation octobre 2018
les dates validées :
- 15/11 à 14h à Giaume Formation animateurs
- 22/01/2019 à 14h Formation animateurs + rencontre avec les enfants à Giaume à 17h
- 23/01 à 10h avec enfants à Picaud
- 24/01 à 17h avec les enfants de Ranguin
- 25/01 à 17h avec les enfants du Riou

Printemps des poètes : la coulée verte 20 mars, présence sous réserve (voyage ?)

Rencontre avec les animateurs des quatre maisons le 15 novembre pour préparer Le Printemps des Poètes
Du 9 au 25 mars 2019

La Beauté

J’ai vu une enfance violentée rêver devant un amandier en fleurs.
J’ai vu un homme emprisonné retrouver souffle à la lecture d’un poème.
J’ai vu le ciel déverser des tonnes d’azur sur nos morts.
J’ai vu la neige brûler moins que les larmes.
J’ai vu le soleil consoler un coquelicot, et réciproquement.
J’ai vu un arc-en-ciel en cavale sous l’orage.
J’ai vu un ange noir chanter sous les étoiles.
Et je n’ai trouvé qu’un mot pour dire cela qui transcende le chaos, l’éphémère et la joie mêlés de nos vies : LA BEAUTÉ.
J’entends Aragon, immortalisé par Ferré : Toi qui vas demeurer dans la beauté des choses. J’entends Eluard : J’ai la beauté facile, et c’est heureux. J’entends Char bien sûr : Dans nos ténèbres, il n’y a pas une place pour la Beauté. Toute la place est pour la Beauté. Mais aussi ces innombrables voix de poètes qui ne cessent d’extraire la beauté ensauvagée du monde.
Et comme pour donner raison à ce thème du Printemps des Poètes, Enki Bilal accepte d’en signer l’affiche tandis qu’un faon traverse la tempête à l’instant sous mes yeux.

Sophie Nauleau, 13 mai 2018.
*
Ça c’est la présentation du PP officiel. Pour nous qu’est-ce que la beauté ?
Le beau, c’est subjectif. Ce que l’un trouve beau, l’autre dira non. Ceci dit, on a une sorte de beauté commune : via la nature (coucher de soleil par exemple).

- beauté de la nature. La grande comme un paysage mais aussi la minuscule comme les petits détails.
- beauté artistique ; là on a la beauté reconnue par la société (éditeur, musée etc) mais on a la subjectivité de celui qui aime ou qui n’aime pas.
- On a aussi une autre question jamais vraiment résolue : le poème doit-il être beau ? l’art doit-il forcément être beau ? et donc qu’est-ce que le beau ?
- beauté architecture, beauté de la ville. avec les interactions entre la ville et la nature, la ville et l’humain.
- autre beauté : humains, animaux, végétaux, vêtements…

Au cours de ce projet, on cherchera la beauté, le beau ; on invitera les enfants à inventer du beau, à le voir, à le créer, à lui donner vie.

En aucun moment, ni les adultes, ni les enfants entre eux n’émettront de jugement sur le choix ou la réalisation de l’autre. Pas de : « n’importe quoi, ça c’est pas beau, t’es fou, nul etc. ».
Il a le droit de trouver ça beau, tu as le droit de ne pas le trouver beau. Chacun son regard, chacun son ressenti. Apprenons à voir le monde aussi avec les yeux de l’autre.

Éduquer au regard
On choisira une démarche liée à l’œil. Ce qui n’empêche pas des créer des réalisations plastiques, tableaux, sculptures etc.
On invitera les enfants à devenir des chercheurs du beau, des guetteurs de beauté, à débusquer… On les invitera à se rendre attentif à leur environnement quotidien et à en débusquer les petites beautés, les beautés secrètes, cachées.
Ils prendront ces secrets en photo puis chercheront à y mettre des mots.
Voir photos.

Atelier d’écriture
via photo
- écrire de courts textes –prose- en choisissant le point de vue : qui écrit ? narrateur externe et omniscient ? narrateur interne : l’enfant, un je mystérieux, un objet de la photo ?
- imaginer des dialogues
- formes fixes : haïku/écho

Entrainement à partir de photos sur ces pistes là avec les animateurs.

Lecture
Lectures des coffres à poèmes : demander aux enfants de chercher dans les livres soit des poèmes qu’ils trouvent particulièrement beaux, soit qui contiennent le mot beau/beauté.
les mettre ensuite en valeur par photo, dessin, peinture etc

poèmes beauté en trésor de recherches

http://www.patrick-joquel.com/rencontres/beaute/

.*printemps des poètes 2 018
et les enfants commencent à écrire, janvier 18
14 mars printemps des poètes à Cannes jeunesse

http://eye.news.cannes-jeunesse.fr/m2?r=pTkzMTk3xBBbWA_QtxLQjONE0K0uI9CvTQQzV8QD0LXrLbFzYW1wbGVAc2FtcGxlLmNvbawrMzM2MTIzNDU2NziQ

février 18
15 février Ranguin 4

Ranguin 4

Bonjour,
Vous avez eu de belles inspirations, de belles idées et du coup des textes bien sympathiques. Riches de trouvailles et d’invention. C’est ça, quand on écrit, on peut oser inventer. C’est la création. Sans limite, sauf celle de la compréhension. Alors, inventez sans crainte, inventez à tort et à travers. Et gardez les meilleures inventions !

A bientôt
Patrick

La mer
Je naviguerai sur l’eau
Le vent au dos ou bien le vent dans le dos, ou bien dos au vent ou bien vent arrière ; choisis
Moins de voile mais une crinière de cheval
Au revoir les gouvernails et bonjour la malle
Je galoperai dans les mers et océans.
Bien tranquillement et en précision.
Des pousses de tomates à l’horizon
Des palmiers qui apparaîtront tu peux enlever le qui,
Notre peau brillante
Les baleines immenses
Remplaceront nos gentilles maitresses

Sabrine joli ! et les baleines sont la surprise finale !

Je vivrai comme une sirène
Nager avec les dauphins garde le futur, je nagerai.
nager avec des crevettes et des moules là aussi, et pour changer je plongerai, j’accompagnerai, ou autre verbe
Mon monde couvert de couleurs turquoise eviter le mon mon du début, dans un monde, dans ce monde/ choisis
Ma maison sera comme un bateau
Mon bateau sera ma sécurité
Ma sécurité sera mon dauphin
Mon dauphin sera mon bonheur
Mon bonheur sera mon coquillage
Mon coquillage sera ma vie

Sarah le reve des sirènes ! la fin du poème est superbe avec tes reprises, ça roule comme des vagues.

Toi qui lis
Tu seras entouré de crabes
Qui t’aideront à couper les algues
Et tu te serviras de pince tu peux enlever le et
Pour faire clac clac
Et le phare t’avertira là aussi tu peux
Pour te donner Il te donnera le signal de la nouvelle vague
Qui t’apportera une bague
Sur un coquillage
Qui sera sur la mer du village tu peux l’enlever aussi si tu es d’accord et tu termines sur la bague étincelante / la bague d’écume

Wissale J’aime bien ton idée du phare qui aide

Tu observeras la mer
Multicolore
Posée sur le phare du centre de loisirs
Ou nous ferons de la voile et des veillées
Pour surveiller notre ile bien aimée Il surveille notre ilebien aimée
Et notre malle enterrée

Mohamed les iles ça fait toujours rever ! surtout quand elles cachent une malle …

Les sardines aspirées par des méduses
Les méduses aspirées par des tortues de mer
Les tortues de mer aspirée par des dauphins
Les dauphins aspirés par des éléphants de mer
Les éléphants de mers aspirées par des requins
Les requins aspirés par des orques
Les orques aspirés par Marineland
Marineland t’offrira un moment de joie et de bonheur.
Kayna bien ce jeu sur les reprises de mots, ça tourne bien. Il faudra un sacré requin pour aspirer un éléphant de mer, c’est drole !

9 février
Picaud 2

Cher Evan, tu as 30 aujourd’hui,
Passionné d’art martial,
J’adore regarder ninja go,
Quand je serai grand j’essaierai de sauter de toits en toits,
Je combattrai les méchants
Je m’entrainerai à me battre avec des katanas, des shurikens, des nunchaku
Et des branches de bambou.

Un beau programme Evan, texte réussi ! Les arts martiaux invitent aussi à la respiration intérieure, penses-y en chemin.

Cher Bastien, tu as 30 ans aujourd’hui
Maintenant tu es grand
Et peut-être cuisinier de métier
Je mijote de très bons plats attention tu commences avec Tu et tu continues avec Je, choisis et garde le même pronom.
Et toute ma famille adore ça
Ça me rend fière de moi c’est pas nécessaire : ça me rend fier ça suffit
Quand je vois ma tante faire des pâtisseries et des pièces montées ça me fait rêver
Aussi quand je vais dans les restaurants je vois les cuisiniers avec des grands chapeaux blancs vêtu de tabliers
Ça y est s’est décidé
J’en ferai mon métier.
Bastien Mailhebiau c’est un super métier ! et il y a toujours du travail dans ce métier là ! tu peux voyager avec comme cuistot sur un bateau par exemple…

Pour faire une montagne aussi haute et moelleuse
Je t’imagine avec plusieurs couches
Avec des couleurs différentes
Assez compacte pour ne pas couler
Un équilibre parfait
Avec une pointe de crème fraiche et de légèreté
On sent les parfums de chaque aliment
Sauce tomate, viande et origan
Un met, que je te ferai goutter dans mon restaurant
Raphael
Super, j’en ai l’eau à la bouche !

Trois textes bien réussis, bravo les garçons § Continuez à rêver et à nous proposer vos rêves via les mots. A bientôt.Patrick
Picaud 3
attention tu commences avec Tu et tu continues avec Je, choisis et garde le même pronom
Cher Téa, tu as 30 ans aujourd’hui
Je m’imagine sur le sable je T’imagine
Les pieds dans l’eau
Les mouettes qui volent dans le ciel

Je suis en train d’imaginer mon futur ton futur
Suis-je toujours amie avec Zoé ? es-tu
Est-ce qu’on vivra toujours dans la même ville ? vous vivrez
Et est-ce que tu as réalisé mon rêve ?
Les animaux c’est ma passion depuis petites
J’ai eu ce déclic.
Quand on t’a mis dans mes bras qui a été mis dans les bras ? c’est pas clair
Pour la première fois
J’ai eu beaucoup d’amour pour toi
Et c’est à ce moment là
Que je soignerai avec attention
Girafe, léopard et Lion
Tous les animaux qui se présenteront à moi.

Téa, si tu peux revoir cette question des pronoms avec Caroline, c’est pas facile de choisir son point de vue et clarifier le texte ce sera un super texte. Courage et tu puis Caroline me le renvoie. A bientôt
Patrick
*
FORMATION ANIMATEURS JEUDI 8 FEVRIER
BILAN DES ACTIONS EN COURS
DECOUVERTE DE LIVRES D ARTISTES
NOUVELLES PISTES ATELIERS
Cannes Jeunesse, février 2 018
Trois propositions d’atelier d’écriture.

1.
Vivre comme un âne
S’arrêter à la beauté d’un chardon,
à la saveur de l’herbe en marge des chemins,
les quitter
Se perdre entre les troncs
Ruer
Braire
Ruer
Garder deux yeux têtus sur le monde
L’ânonner

Isabelle Guigou
Cadastre
Clarisse

Vivre comme… et continuer en regardant le poème, en le suivant ou en s’en éloignant.

Si on se projette dans le futur
Vivre comme un adulte, un vieux, un…
Ou bien
Vivre comme une plage dans vingt ans et développer, une plage ou autre lieu de ma ville
Ou bien
Vivre comme et insérer son métier rêvé et dérouler…

*

LA BONNE SOUPE

Ne prenez pas de piment,
Ni estragon, ni origan,
Pas un seul brin de persil,
L’oignon, le sel sont à proscrire.
Ni os, ni moelles, ni lardon,
Pas de lait, ni de farine,
Laissez ça à la voisine.
Trois verres d’eau dans la marmite,
Que vous ferez cuire à feu doux.
La recette est inédite :
C’est la soupe à rien du tout.

Nota : si vous désirez pourtant
Un bouillon plus consistant,
Ajouter en fin de cuisson
Un beau caillou bien rond.

PIERRE GABRIEL
LE CHEVAL DE CRAIE
Le dé bleu.

Une recette pour un monde futur, quels ingrédients, qu’est-ce qu’on va mettre pour que ce monde futur soit agréable, vivable, éthique et durable etc.

*

Pour faire une prairie,
Il faut un trèfle et une abeille,
Un trèfle et une abeille,
Et puis la rêverie.

Mais la rêverie peut suffire aussi
Si les abeilles sont trop peu.

Emily DICKINSON.

Pour faire ….. un monde, un lieu, un grand (métier ou autre) du futur il faut…
On y met du réel bien sur
Et puis
Un peu d’imaginaire, sinon c’est pas drôle.

*

J’ai mis dans ma tête :
une boite à musique,
un arbre tout seul,
et trois étoiles de mer
pour pouvoir rêver
en toutes circonstances.
Albane Gellé
En toutes circonstances
Le dé bleu

J’aurai une grande boite Luce GUILBAUD

J’aurai une grande boite
pleine de soleil
pour les jours de pluie
pleine de sourires
pour les jours de grogne
pleine de courage
pour les jours de flemme

Et dans ma boîte j’aurai aussi
plein de coquillages
pour écouter la mer.

Luce GUILBAUD, Les moustaches vertes, © Le dé bleu.

*
J’ai dans la poche
Un ruban
Trois billes
Et c’est un secret
Un petit arbre avec son nid
Patrick Joquel
Heureux comme l’orque
Pluie d’étoiles

µµ

Bonjour,
Je vous mets deux poèmes pour vous aider à remplir votre malle avec un peu d’imaginaire, ça devrait vous donner des idées.
Continuez à fond comme ça, à bientôt
Patrick

Giaume 3

On vous souhaite
Des immeubles roses et mauves pareils à des bonbons
Des palmiers qui chatouillent le soleil
Une mer bleue comme aujourd’hui
Encore des abeilles et des papillons, des poissons et des goélands
De la couleur dans vos cheveux, des rires sur vos visages

Ons et Luna On peut continuer la liste àl’infini et de plus en plus en imaginaire aussi

On vous souhaite d’être heureux
Etre heureux c’est porter la même jupe que ma copine
C’est manger des cerises remplis d’amour par le soleil
Etre heureux c’est courir sur la plage les soirs d’été
Etre heureux c’est des câlins et des bisous tout le temps et pour tout
Etre heureux c’est pour toujours rester ici.

Louane et Ons On peut continuer la liste àl’infini et de plus en plus en imaginaire aussi

Dans ma malle il y a
Ma poupée LOL
Mon cheval doudou
Quelques feutres et crayons pour dessiner tout ce que j’aime.

Ons
Quelle bonne idée, remplir la malle ; avec du réel mais aussi de l’imaginaire. On peut poursuivre toutça.

Dans ma malle il y a
Tous mes doudous
Tous mes cahiers d’école
Toutes mes photos de classe
Une photo de ma famille et mon cadre de Dédé.

Maelys

Dans ma malle il y a
Une baguette magique
Un diamant blanc
Un beau livre sur les oiseaux
Un dessin que j’ai fait
Et mes souvenirs sur l’île d’Aix

Clément j’ai un bon souvenir aussi de l’ile d’Aix ;

Dans ma malle il y a
Mon petit âne en peluche
Un poisson rouge nommé Titine
Une photo de ma famille
Mon voyage en Espagne
Mon chien et mon chat

Mélissa

J’ai déposé dans ma malle,
Tous mes rêves, rires et mes chagrins.
J’y ai mis tous les instants de ma vie.
J’y ai enfoui un désir profond d’y retrouver dans 20 années
la nostalgie du temps passé.

Cécile.

J’ai mis dans ma tête :
une boite à musique,
un arbre tout seul,
et trois étoiles de mer
pour pouvoir rêver
en toutes circonstances.
Albane Gellé
En toutes circonstances