PATRICK JOQUEL Sur ce site, mon agenda des manifestations, des animations ainsi que les dernières publications.

calendrier perpétuel


un mot de présentation de Laurent, le photographe

Avec Patrick Joquel, nous venons de terminer un calendrier hebdomadaire perpétuel qui va sortir la semaine prochaine, après deux années de travail. Il s’agit d’un recueil de Photos-Haïkus dont le titre est :  De semaines en saisons, paysages et sentiers dans le Parc naturel régional des Préalpes d’Azur, par Laurent Del Fabbro et Patrick Joquel aux éditions de la Pointe-Sarène.
Parallèlement à mon activité à la mairie, je suis auto-entrepreneur photographe. J’anime une page FB dédiée à un espace géographique que je connais bien, le plateau de Caussols.
Pendant ces deux années donc, au fil des saisons, j’ai réalisé des photos dans le Pays Grassois et Patrick y a ajouté ensuite ses haïkus, poèmes brefs d’origine japonaise qui célèbrent, un peu comme la photo, l’instant présent et l’évanescence des choses. Cet objet est donc le fruit de la rencontre d’un poète et d’un photographe et nous avons essayé au travers de dernier de valoriser cet espace du Parc Naturel que nous sommes fiers d’avoir dans notre département, montrer sa beauté et veiller à le protéger.
Voici le lien sur mon site perso qui permettra de te donner un aperçu des 3 pages sur les 53 qu’il comprend : http://carnetphotographique.com/index.php?/essays/2020/09/calendrier-hebdomadaire-photos-haikus/

quelques retours
M.A. Guiseppi : J’ai reçu les calendriers et je les trouve très beaux. Tes mots et les images de ton copain photographe se marient très bien et nous entraînent dans un ailleurs bienfaisant !

Je suis sûre que celles à qui je les destinent apprécieront !
*
Un livre « spécial » aujourd’hui :

Laurent del FABBRO – Patrick JOQUEL : Photos – Haïkus (éditions de la Pointe Sarène)

Voici un travail original effectué à quatre mains, par Laurent del Fabbro pour les images et Patrick Joquel pour les textes. C’est d’abord un objet qu’on peut poser sur une tablette, bien en vue, en changeant de page chaque semaine : il vous servira alors de « calendrier hebdomadaire perpétuel ».

C’est aussi un livre, bien sûr, avec une reliure en spirale, pour faire des pauses confortables pendant sa lecture. En règle générale, notre œil est attiré en premier par la présence de la photo pleine page. Paysages pittoresques du Parc naturel des Préalpes d’Azur, sentiers d’hommes ou d’animaux dans la montagne, dégradés dans les ocres, les bistres, les beiges et les marrons, pluie de verdure : du vert tendre des mélèzes au vert wagon de la nuit. Le photographe est un peintre, doublé d’un sculpteur de lumière…

Ensuite, notre regard se porte sur l’île de mots manuscrits placés dans un coin en haut ou en bas, à gauche ou à droite, je veux dire le haïku, un petit poème de rien du tout, lequel, mine de rien, dit beaucoup. Patrick est bien entraîné : c’est un randonneur de haut niveau ; de plus, il écrit, au minimum, un haïku par jour ! Il en connaît les rouages, la secrète mécanique Il en connaît aussi la visée : capturer l’instant, rejoignant là le photographe… Bref, il nous propose ici sa « lecture » sensible et personnelle de l’image, déclenchant chez le lecteur un sourire, une émotion, une question sans réponse qui appelle une réflexion.

Pratique : livre-calendrier à commander aux éditions de la Pointe Sarène, 5 Traverse de l’Orée du Bois 06370 Mouans-Sartoux. (15 euros + frais de port)
Jean-Claude Touzeil http://biloba.over-blog.com/2020/11/photos-haikus.html#ob-comment-ob-comment-102736223

*
Ce calendrier est superbe ! Bravo à
> vous deux.
> Une belle justesse et un bel échange entre le photographe et l’auteur !!
Clément Morlot
*
Ce calendrier est une petite merveille.

C’est harmonieux, les photos lumineuses et variées

et les haïkus se marient bien à l’image.

Une explosion hymne à la vie …qui donne envie d’aller voir ce pays,

Flora Divina Touzeil
*
Laurent, Patrick

On m’a transmis l’agenda que vous avez réalisé, superbe, plein de
poésie, des lieux que l’on connaît mais que l’on découvre différemment.
Bel article aussi qui le fera connaître. Bravo à tous les deux, bravo
pour cette belle collaboration très complémentaire.

Avec toute mon amitié

Pierre
*